Le contre-pouvoir et la démocratie directe agrégative. Le cas de l'initiative populaire en Suisse.

par François Bonnaz

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Alain Faure.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Sciences de l'homme, du Politique et du Territoire , en partenariat avec Pacte, Laboratoire des sciences sociales (laboratoire) et de Régulations (equipe de recherche) depuis le 01-02-2015 .


  • Résumé

    À partir de la philosophie politique et de la sociologie politique, nous avons l'ambition de travailler sur le thème du contre-pouvoir en démocratie directe. Nous initions notre réflexion sur les dynamiques du pouvoir en démocratie et sur ses dérives. La démocratie directe est une forme proche de l'idéal démocratique, il est donc d'autant plus intéressant de se plonger dans cet univers empirique, pour dénicher les potentiels maux de la démocratie. L'enjeu de notre étude réside dans le questionnement suivant : comment la démocratie directe oriente-t-elle les dynamiques du pouvoir ? Il s'agit donc d'observer le terrain le plus diversifié possible, afin d'enquêter sur plusieurs dimensions de la démocratie directe : le vote, le débat, l'association, la participation, le conflit, le consensus... L'initiative populaire rentre dans ce cadre, car ses différentes étapes composent une réalité complexe propice à répondre à nos interrogations. Ainsi, nous entrons dans l'arène des sciences sociales, en tentant de comprendre et d'expliquer les jeux de pouvoirs entre les différentes institutions, organisations et acteurs de l'initiative populaire. Nous fixerons notre regard sur la construction du contre-pouvoir en démocratie directe et sur ses possibilités de devenir un pouvoir. Il nous faudra alors mesurer quantitativement et qualitativement l'intensité et l'efficacité de ce contre-pouvoir. En conclusion, l'objet de notre intérêt se place dans la compréhension du mode de fonctionnement du contre-pouvoir au sein de l'initiative populaire en Suisse.

  • Titre traduit

    Counter power and direct aggregative democracy. Study of popular initiative in Switzerland.


  • Résumé

    The counter power in "direct" democracy: study of popular initiative in Switzerland.