Les voies de la mystique chrétienne occidentale. Une approche clinique

par Nathalie Evrevin

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Sidi Askofaré et de Ania Beaumatin.

Thèses en préparation à Toulouse 2 , dans le cadre de Comportement, Langages, Education, Socialisation, Cognition (CLESCO) , en partenariat avec LCPI - Laboratoire de Psychologie Clinique, Psychopathologique et Interculturelle (EA 4591) (equipe de recherche) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    La psychanalyse s’intéresse à l'extase et à la "position" subjective du sujet "mystique" (Freud, Vergote, Lacan, Maleval, Calligaris...). Quel est le parcours de ce sujet ? Quelle est la voie que le sujet adopte pour progresser dans son rapport à la transcendance et sur leur incidences subjectives ? Jacques Lacan relie la "mystique" à une jouissance pas toute limitée par la castration phallique, qui entraîne le sujet dans des extase où Dieu est l’entité. Par quels moyens le sujet rencontre-t-il cette transcendance, accède-t-il à une « jouissance Autre »? Dans cette étude, nous réalisons une investigation clinique dans laquelle nous nous attachons à examiner trois cas de la chrétienté occidentale à partir de leurs écrits : Hildegarde de Bingen du XI-XIIe siècle, Thérèse d'Avila du XVIᵉ siècle et Padre Pio de Pietrelcina du XIX-XXe siècle.


  • Pas de résumé disponible.