Représentations d’Ibn Ḥazm de Cordoue dans les notices biographiques arabes et dans la littérature orientaliste. : histoire culturelle d’une construction mémorielle arabo-latine médiévale jusqu’à sa réception dans la littérature orientaliste et arabe contemporaine

par Yacine Baziz

Projet de thèse en Langues, civilisations et sociétés orientales

Sous la direction de Brigitte Foulon.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences du langage (Paris ; 2019-....) , en partenariat avec Centre des Etudes Arabes et Orientales (Paris) (laboratoire) depuis le 19-11-2014 .


  • Résumé

    Aussi ambivalente que clivante, la figure d’Ibn Ḥazm met en relief les stratégies narratives et la rhétorique mé-morielle d’un vaste corpus que sont les notices biographiques arabes médiévales. La citation et les figures d’autorité constituent des outils fondamentaux dans la construction de la memoria arabo-musulmane. L’étude intertextuelle des notices biographiques consacrées à Ibn Ḥazm nous renseigne à la fois sur les différentes pra-tiques citationnelles arabes à l’époque médiévale mais aussi sur le processus par lequel se sont établis les diffé-rents réseaux intertextuels et nous informent sur la circulation du savoir dans le monde arabo-musulman mé-diéval. L’un des points communs entre savants arabo-musulmans et européens réside dans sa force d’être une source d’inspiration identitaire ou culturelle. Le Collier de la colombe (Ṭawq l-ḥamāma) lui a permis, à l’époque contemporaine, de compter parmi les plus éminents littérateurs arabo-andalous. Aurait-il connu la même noto-riété si la découverte du fameux traité amoureux n’avait pas eu lieu ? Notre étude se propose donc de remonter le fil du temps, de décomposer la construction de la mémoire ḥazmienne depuis l’époque médiévale jusqu’à sa réception à l’époque contemporaine. En s’appuyant sur les théories littéraires de l’intertextualité et des travaux littérométriques, nous avons découvert que ce personnage historique a permis la construction de ponts mémo-riels de part et d’autre de la Méditerranée.

  • Titre traduit

    Representations of Ibn Ḥazm of Cordoba in Arabic biographical notes and in orientalist literature. : cultural history of a medieval Arab-Latin memorial construction until its reception in contemporary Orientalist and Arab literature.


  • Résumé

    As ambivalent as it is divisive, the figure of Ibn Ḥazm highlights narrative strategies and the memorial rhetoric of a vast corpus of medieval Arab biographies. Quotation and authority figures are fundamental tools in the construction of the Arab-Muslim memoria. The intertextual study of the biographical notices devoted to Ibn Ḥazm informs us both about the different Arabic quoting practices in medieval times but also about the process by which the different intertextual networks were established and informs us on the circulation of knowledge in the medieval Arab-Muslim world. One of the common points between Arab-Muslim and European scholars is its strength in being a source of identity or cultural inspiration. The Ring of the Dove (Ṭawq l-ḥamāma) has enabled him, in contemporary times, to be one of the most eminent Arab-Andalusian literator. Would he have known the same notoriety if the discovery of the famous love treaty had not taken place? Our study therefore proposes to go back in time, to break down the construction of ḥazmian memory from medieval times to its reception in contemporary times. Relying on literary theories of intertextuality and literometric works, we discovered that this historical character allowed the construction of memorial bridges on both sides of the Mediterranean.