Suivi longitudinal du service de jeunes joueurs de tennis élite : identification biomécanique des facteurs de performance et de risque de blessures

par Pierre Touzard

Projet de thèse en Biomécanique

Sous la direction de Benoit Bideau.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    Au tennis, une recrudescence du nombre de blessures chroniques qui affectent le système musculo-squelettique des jeunes joueurs de tennis (12-18 ans) et des joueurs adultes a été observée au cours de ces dernières décennies et constitue un problème majeur. Le geste du service ainsi que la quantité d’entraînement sont régulièrement mis en cause dans l’apparition de ces traumatismes. Toutefois, les facteurs de risque de blessures, ainsi que les facteurs de performance du service, n’ont pas encore été précisément identifiés en fonction des catégories d’âge et du sexe des joueurs. Cette question est particulièrement difficile puisque la performance au service et l’apparition de blessures sont des phénomènes très complexes, résultant d’un ensemble de multiples facteurs. L'objectif de ce travail est de mettre en œuvre un suivi longitudinal des meilleurs jeunes joueurs de tennis pour analyser, identifier et comprendre les relations entre l’évolution de la biomécanique du service, les facteurs de performance, les charges d’entraînement et les pathologies spécifiques du joueur entre 13 ans et l’âge adulte. Ce projet mobilisera des outils expérimentaux (captures de mouvements de services, mesures électromyographiques, mesures des amplitudes de mouvement) et de suivi longitudinal (quantification de la charge d’entraînement, recueil épidémiologique). Ce travail permettra de fournir aux entraîneurs des recommandations spécifiques quant à l’adéquation entre les caractéristiques du sujet (âge, sexe, anthropométrie, profil musculaire), la charge d’entraînement et de compétitions (quantité de répétitions et durée de repos entre deux séances de pratique du service) et les paramètres biomécaniques du service, afin, d'une part, de limiter les risques micro-traumatiques causés par la répétition excessive du geste de service, et d'autre part, d’optimiser le geste du service année après année tout au long de la formation du joueur.


  • Pas de résumé disponible.