Phenotypage des patients atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et impact des exacerbations.

par Damien Viglino

Projet de thèse en MBS - Modèles, méthodes et algorithmes en biologie, santé et environnement

Sous la direction de Jean-Louis Pepin (edisce) et de Renaud Tamisier(edisce).

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Ingénierie pour la santé la Cognition et l'Environnement , en partenariat avec Hypoxie et Physiopathologie cardiovasculaire et respiratoire (laboratoire) et de Recherche clinique (equipe de recherche) depuis le 22-01-2015 .


  • Résumé

    La Bronchopneumopathie chronique obstructive(BPCO) est une maladie systémique associée à de multiples comorbidités extra-respiratoires essentiellement cardio-vasculaires et métaboliques. Elle pose le défi d'un phénotypage de ces patients permettant une stratification du risque, une prédiction de l'évolution et au final la mise en œuvre d'une médecine personnalisée. Parmi les phénotypes d'intérêts deux phénotypes celui des BPCO « inflammatoires et co-morbides » et celui des « exacerbateurs fréquents » sont associés à une surmortalité et à des motifs distincts d'hospitalisation. L'exacerbation de la BPCO est un événement marquant de l'évolution de la maladie et de ses comorbidités, dont la description, le phénotypage et l'évolution sont encore largement méconnues. L'objectif de cette thèse est d'étudier l'évolution de divers marqueurs de type inflammatoires, d'atteinte hépatique ou encore de stress oxydant pendant et après exacerbation de la maladie, ainsi que d'explorer le lien entre ces marqueurs (permettant d'identifier des groupes de patients) et la morbi-mortalité à moyen terme.

  • Titre traduit

    Phenotyping of patients with chronic obstructive pulmonary disease (COPD) exacerbations and impact on evolution.


  • Résumé

    Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) is a systemic disease associated with multiple extra-respiratory comorbidities, mainly cardiovascular and metabolic. It poses the challenge of phenotyping of patients for risk stratification, the prediction of their evolution and the implementation of personalized medicine. Among the phenotypes of interest, the two phenotypes of COPD "inflammatory and co-morbid" and "frequent exacerbateurs" are associated with excess mortality and distinct reasons for hospitalization. The exacerbation of COPD is a milestone of the evolution of the disease and its comorbidities, but its description, phenotyping and evolution are still largely unknown. The objective of this work is to study the evolution of various inflammatory type of markers (of liver damage or oxidative stress during and after exacerbation of disease), as well as to explore the relationship between these markers (enabling identify patient groups) and the medium-term morbidity and mortality.