Transformation organisationnelle de la fonction systèmes d'information : une approche à travers les capacités dynamiques et l'inertie.

par Aymeric Hemon-Hildgen (Hemon)

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Frantz Rowe et de Patrick Besson.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de EDGE - Ecole Doctorale de Sciences Economiques et Sciences de Gestion (Nantes) depuis le 01-12-2014 .


  • Résumé

    Les systèmes d’information (SI) apportent un effet de structuration réel à travers la standardisation des pratiques dans l’entreprise. Cette fonction est souvent vue comme rigide, à l’image des outils qu’elle déploie et des méthodes structurées qui prévalant pour le développement des projets de SI. Or cette fonction doit innover et se transformer pour s’adapter continuellement à son environnement, répondre à de nouvelles demandes et proposer des offres qui renforcent sa position concurrentielle, et ce de plus en plus vite, ce qui conduit par exemple à recourir à des modes de développements dit agiles. L’étude de la transformation agile de la fonction SI doit être éclairée par le contexte organisationnel dans lequel les SI s’inscrivent et l’objet concret de la transformation. L’objet de recherche est donc d’examiner la transformation des entreprises, avec un focus particulier sur la fonction SI à travers le double prisme théorique de l’inertie organisationnelle et les capacités dynamiques. L’examen du lien entre inertie et capacités dynamiques permet de comprendre de quoi il est contingent. L’identification de cette contingence permettrait notamment d’imaginer d’éventuels leviers d’actions afin de favoriser l’agilité organisationnelle au sein de l’entreprise tout en considérant les poids inertiels.

  • Titre traduit

    Organizational transformation of the Information Systems function : a perspective through dynamic capabilities and inertia.


  • Résumé

    Information systems (IS) bring real structuring effect through the standardization of practices in the company. IS function is often seen as rigid, like the tools it uses and structured methods prevailing for IS development projects. However, this function must innovate and transform to continually adapt to its environment, meet new demands and offer deals that strengthen its competitive position, more and more quickly, leading to use for example Agile modes of developments. The study of the agile transformation of IS function must be uplifted by the organizational context in which IS take place and the concrete object of transformation. The object of research is to examine transformation of enterprises, with a particular focus on the IS function through the dual theoretical lens of organizational inertia and dynamic capabilities. The examination of the relationship between inertia and dynamic capabilities enables to understand on what it is contingent. The identification of this particular contingency would permit possible levers for action to promote organizational agility within the business while considering the inertial weight.