Femmes du Maghreb venant vivre leur vieillissement En France auprès de leurs enfants. « Difficultés d'intégration et de santé »

par Kahina Chami

Projet de thèse en Sciences sociales

Sous la direction de Jacqueline Trincaz.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Cultures et Sociétés (Créteil ; 2015-....) , en partenariat avec LIRTES - Laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les transformations des pratiques éducatives et des pratiques sociales (laboratoire) depuis le 10-12-2014 .


  • Résumé

    Sujet Il existe De nombreuses études, et publications sur le vieillissement de femmes immigrées. Mais suite à plusieurs recherches documentaires, je me suis particulièrement intéressée a la situation que vivent les femmes âgées du Maghreb arrivées récemment en France pour rejoindre leurs enfants installés dans le pays depuis plusieurs années : Une population particulière qui arrive en France après le décès du conjoint, le divorce ou simplement pour se rapprocher des enfants et petits enfants. Il s'agit de femmes ayant vécu dans un contexte social, culturel, économique, politique et même géographique totalement différent. Aujourd'hui ces femmes, arrivent dans une culture très différente, loin de l'environnement Maghrébin ou elles sont nées, ou elles ont grandi et ou elles ont commencé a vieillir. Il s'agit aussi de femmes qui ont connue des problèmes de santé, de dépendance, et qui ont eu peu( ou pas) accès a des structures de soins. Problématique et cadre théorique L'étude que je propose ici s'inscrit dans la problématique suivante : comment les femmes âgées du Maghreb arrivées récemment en France, parviennent-elles à s'intégrer dans la société française ? Il s'agit de m'interroger sur les différentes formes d'intégration : géographique, sociale, culturelle, politique et économique. D'autres questions émergent : Qu'elles sont les représentations sociales que se font ces femmes de leur nouvelle vie ? Quelles inégalités sociale rencontrés au niveau particulièrement de la dépendance et de l'accès aux soins ? Quelles sont les difficultés rencontrées ? Comment envisagent-elles leur fin de vie (au domicile de leurs enfants, en EHPAD, retour au pays…) ? Pour tenter de répondre à ces différentes questions, je propose d'abord de définir les concepts de l'intégration et l'inégalité sociale. Les idées et travaux des sociologues Sayad ABDELMALEK (études sur l'immigration) ainsi que Robert CASTEL pour qui ««sont «intégrés» les individus et les groupes inscrits dans les réseaux producteurs de la richesse et de la reconnaissance sociales. Seraient «exclus» ceux qui ne participeraient en aucune manière à ces échanges réels» Tout au long de cette étude, je m'intéresserais aux concepts de vieillissement, migration et immigration, lien social (reconnaissances sociales, définition de soi), dépendance. Les travaux sur le vieillissement sont nombreux (CARADEC, GUILLEMARD, TRINCAZ, M. Joël…), sur la dépendance (Puijalo VEYSSET, ENNUYER…). De même sur les intégrations des ainés (C.AHIA DOUPAT, Omar SOMAOLE…) sur les inégalités en matière de santé (rapport OMS). L'objectif de ce travail d'investigation et de réflexion sera de comprendre la situation que vivent les femmes originaires du Maghreb vieillissant en terre d'immigration, détecter les difficultés et besoins de ces femmes dans le processus d'intégration. D'où l'accès aux soins au travers de la dépendance. Méthodologie et terrain Méthodes à suivre - Documentation sur la question (recherche bibliographique) - Observation participante et accompagnement de la population qui constitue mon échantillon de recherche : partir a la rencontre de ces femmes âgées et de leur entourage composé d'un réseau familial et social (les intervenants sociaux activant au sein des associations, centres médicaux sociaux). - Enquête par questionnaire auprès de ces femmes migrantes. - Enquête par questionnaire en direction des acteurs et institutions concernées, notamment les services de soutiens aux personnes vieillissantes (services sociaux, gérontologique, gériatrique). - Entretiens semi directif : qui permettent de comprendre le vécu de ces femmes et leur trajectoire de vie. Notamment tenter de comprendre les représentations sociales de la France avant et après l'immigration. Comprendre aussi leurs difficultés en matière de santé. Mon étude s'inscrit dans les domaines des sciences sociales et de l'anthropologie. Pour la rendre possible j'irais à la rencontre des femmes du Maghreb vieillissantes et habitant avec leurs familles en Val de Marne ; une région qui accueille une large population d'immigrés. Le site d'enquête donc sera pour commencer, l'espace de logement privé et social. Eventuellement, je tenterais de contacter des associations et organismes qui auraient pour vocation l'accompagnement et l'aide sociale des populations étrangères. Résultats attendus et perspectives Les femmes âgées du Maghreb sont une minorité invisible, silencieuses a cause du poids des traditions culturelles du pays d'origine et la barrière de la langue. Ce projet de thèse veut leur donner la parole, mettre en lumière leurs difficultés, leurs besoins culturel, besoin d'accompagnement. Les freins a une éventuelle entrée en EHPAD sont très grands, même du coté des familles. Mais l'épuisement des aidants est bien connues des chercheurs (S.CLEMENT LA VOIE…). Et le risque d'exclusion social est important. Dans le cadre de la famille elle continue néanmoins à occuper la place qui était la leur au Maghreb. C'est-à-dire Celle qui est responsable de la « bonne marche de la maison ».

  • Titre traduit

    Maghreb women coming to live their aging in France with their children "difficulties of integration and health"


  • Résumé

    Topic   There are many studies and publications on aging immigrant women. But after several documentary research, I am particularly interested in the situation facing older women Maghreb recently arrived in France to join their children settled in the country for several years: Particular population that arrived in France after the death of a spouse , divorce or simply to be closer to children and grandchildren.   These are women who lived in a social, cultural, economic, political and even completely different geographical. Today these women arrive in a very different culture, away from the North African environment or they were born, where they grew up and where they began to grow old. It is also women who have known health problems, addiction, and who have had little (or no) access to health facilities. Problems and theoretical framework The study I am proposing here is part of the following problem: How arrivals women aged Maghreb recently in France, they manage to integrate into French society? This is wondering about the different forms of integration: geographical, social, cultural, political and economic.   Other questions arise: Whether they are the social representations that women of their new life? What social inequalities encountered in particular dependency and access to care? What are the challenges? How do they think their end of life (the home of their children, nursing home, homecoming ...)? To try to answer these questions, I first proposed to define the concepts of integration and social inequality. The ideas and work of sociologists Sayad ABDELMALEK (immigration studies) and Robert CASTEL who "" are "integrated" individuals and groups listed in producer networks of wealth and social recognition. Would be "excluded" those who participate in no way in the real exchange " Throughout this study, I would be interested in the concepts of aging, migration and immigration, social ties (social recognition, self-definition) dependence.   The work on aging are numerous (CARADEC, Guillemard, TRINCAZ, Joël ...), the dependence (Puijalo VEYSSET, BORED ...). Also on integrations seniors (C.AHIA DOUPAT Omar SOMAOLE ...) on health inequalities (WHO report). The objective of this work of investigation and reflection will be to understand the situation facing women from the Maghreb age in the land of immigration, identify difficulties and needs of women in the integration process. Where access to care through addiction. Methodology and Field Methods to be followed - Documentation on the subject (literature search) - Participant observation and support of the population that is my research sample: from a meeting of these older women and their entourage consisting of a family and social network (social workers activating in associations, social medical centers). - Questionnaire survey with these migrant women. - Questionnaire survey in the direction of the actors and institutions, including support services for older people (social services, gerontology, geriatric). - Semi-directive interviews: for understanding the experiences of these women and their life trajectory. Including trying to understand the social representations of France before and after immigration. Also understand their health problems. My research is in the fields of social sciences and anthropology. To make it possible, I would go to meet women Maghreb aging and living with their families in Val de Marne; a region that hosts a large population of immigrants. The site survey will be so for starters, the space of private and social housing. Eventually, I would try to contact the associations and organizations that would vocation accompaniment and welfare of foreign populations. Expected results and prospects Older women Maghreb are an invisible minority, silent because of the weight of cultural traditions of the country of origin and the language barrier. This PhD project aims to give them a voice, highlight their difficulties, their cultural needs, need support. The brakes have a possible entry into nursing homes are very large, even the side of families. But caregiver burnout is well known to researchers (S.CLEMENT THE WAY ...). And the risk of social exclusion is important. As part of the family still continues to occupy the place that was theirs in the Maghreb. That is to say, one who is responsible for the "running of the home."