Les archives orales à l'ère du numérique : la question des usages et de la valorisation d'un patrimoine foisonnant

par Vincent Reynaud

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Bernadette Nadia Saou-Dufrêne.

Thèses en préparation à Paris 8 , dans le cadre de École Doctorale cognition, langage, interaction (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Laboratoire Paragraphe (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) (equipe de recherche) depuis le 01-11-2012 .


  • Résumé

    Dans le cadre de notre recherche, nous nous proposons principalement : - d’analyser les conditions qui ont favorisé la constitution des fonds d’archives orales rétrospectives, qu’elles soient propres aux organisations où relevant d’un contexte plus large, sociétal ; - d’étudier les différents usages réservés aux fonds d’archives orales constitués à ce jour, en considérant les actions menées pour valoriser ces fonds, ceci dans un contexte de diffusion des technologies numériques. Ce dernier aspect sera au cœur de notre réflexion avec, pour point de départ, le rappel des objectifs que se sont assignés les promoteurs des différents projets d’archives orales. Le travail que nous proposons de réaliser reposera notamment sur : - des entretiens menés avec les personnes ayant été impliquées dans la constitution des fonds d’archives orales et celles en assurant actuellement le suivi ; - la consultation des documents disponibles pouvant apporter un éclairage sur la nature des projets d’archives orales et éventuellement leur évolution ; - des entretiens avec les personnes ayant eu recours à des fonds d’archives orales ; - l’étude des différentes formes de production, des dispositifs intégrant des témoignages issus de fonds d’archives orales. Nous pensons également nécessaire de situer les archives orales rétrospectives dans l’ensemble de la production de témoignages rétrospectifs (témoignages oraux, témoignages oraux filmés.


  • Pas de résumé disponible.