Question de souveraineté et de la reconnaissance internationale : évolution des positions des principales puissances dans les différents conflits (exemple du conflit au Kosovo et en Géorgie)

par Maria Skvortsova

Projet de thèse en Sciences Politiques

Sous la direction de Delphine Alles.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de OMI - Organisations, Marchés, Institutions , en partenariat avec LIPHA - Laboratoire Interdisciplinaire d'Etude Politique HANNAH ARENDT (laboratoire) et de Largotec (OMI) (equipe de recherche) depuis le 01-01-2015 .


  • Résumé

    Prenant en compte le contexte actuel et l'intensification de conflits internationaux, la future recherche portera sur l'étude de l'évolution du principe de souveraineté et de la reconnaissance internationale à travers l'analyse des politiques des acteurs principaux des conflits de la fin de XXme siècle (à partir des années 1990). Nous partirons de l'hypothèse que la question de souveraineté n'est plus un principe impératif de relations internationales mais une notion en train d'érosion qui varie d'un cas à un autre. Afin de prouver ou contester cette hypothèse, nous privilégierons une approche comparative basée sur l'étude des quelques cas concrets de conflits internationaux, et les positions des Etats dans chaque cas. L'intérêt de cette approche est d'analyser les arguments utilisés dans le discours des représentants politiques pour défendre sa position à l'égard de la souveraineté et de la reconnaissance et essayer de comprendre les raisons de ces choix pour analyser et expliquer les changements de positions (si c'est le cas) vis-à-vis la souveraineté.

  • Titre traduit

    Sovereignty and international recognition : evaluation of positions of the main actors during conflicts (case of Kosovo and Georgia)


  • Résumé

    Taking into account the current context and the intensification of international conflicts, future research will focus on the study of the evolution of the principle of sovereignty and international recognition. This will be held by analyzing policy of the main actors of the conflicts of the late of XXth century ( from the 1990s). The research will start from the assumption that the question of sovereignty is no longer an imperative principle of international relations, but rather a notion in the process of erosion that varies from one case to another. To prove or contest this hypothesis, a comparative approach will be implemented by studying concrete cases of international conflicts , and the positions of states in each case. The advantage of this approach is to analyze the arguments used in the discourse of politicians to defend its positions in respect of the sovereignty and the recognition and try to understand the reasons for these choices.