Séquences d'explication lexicale dans l'enseignement du français par visioconférence : une approche multimodale

par Benjamin Holt

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Nicolas Guichon et de Marion Tellier.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de 3La - Lettres lingusitique langues et arts depuis le 15-10-2014 .


  • Résumé

    Cette thèse vise à étudier l’interaction pédagogique par visioconférence entre sept futurs professeurs de français langue étrangère en formation professionnelle à l’Université de Lyon et douze apprenants de français langue étrangère inscrits dans une école de commerce à Dublin City University. A partir de données écologiques, nous avons construit un corpus audiovisuel de vingt-huit séances et de quinze heures et demie d’interactions. Par une démarche inductive, en nous appuyant sur des méthodes développées dans le cadre de l’analyse conversationnelle, nous avons identifié 295 séquences d’explication lexicale. Nous avons analysé celles-ci par une approche multimodale qui adopte une vue holistique de la communication et prend en compte l’utilisation de l’ensemble des ressources sémiotiques sans privilégier par défaut le langage oral. Nos analyses multimodales montrent de quelles façons les enseignants utilisent les ressources à leur disposition pour se focaliser sur la forme des items lexicaux, pour se focaliser sur leur sens et pour impliquer les apprenants dans les séquences d’explication. Nos données permettent également de mener des comparaisons interindividuelles grâce au fait que plusieurs enseignants, ayant reçu les mêmes consignes et se trouvant dans des situations similaires, expliquent les mêmes items lexicaux.


  • Résumé

    This thesis aims to study videoconferenced pedagogical interaction between seven future teachers of French who are undergoing professional development at the University of Lyon and twelve learners of French who are enrolled in a business school at Dublin City University. From naturally occurring interaction, we have constructed an audiovisual corpus comprised of twenty-eight sessions and fifteen and a half hours of interaction. Through an inductive approach, and relying on methods developed in the field of conversation analysis, we have identified 295 lexical explanation sequences. We have analyzed them using a multimodal approach which adopts a holistic view of communication and takes into consideration the entire palette of semiotic resources used without automatically prioritizing spoken language. Our multimodal analyses show the ways in which the teacher trainees use the resources at their disposal to focus on the form and meaning of lexical items as well as how they involve their learners in the explanation sequences. Our corpus also allows us to conduct an interindividual comparison due to the fact that several teacher trainees, having received the same instructions and being put in similar situations, explain the same lexical items.