Le problème des frontières et ses implications pour la citoyenneté européenne

par Eva-maria Schafferle

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Raul Magni-berton.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes en cotutelle avec Goethe Universität Frankfurt am Main , dans le cadre de Sciences de l'homme, du Politique et du Territoire , en partenariat avec Politiques publiques, ACtions politiques, TerritoirEs (laboratoire) et de Sciences Po Recherche (equipe de recherche) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    Partant du paradoxe de la légitimité démocratique, la thèse s'interroge sur les droits civils, sociaux et politiques que les démocraties libérales et plus précisement l'Union Européenne, devraient accorder aux non-citoyens résidant dans leur territoire.

  • Titre traduit

    The Problem of Democatic Self-Determination and the Frontiers of European Union Citizenship


  • Résumé

    Followin the insights of the Paradox of Democratic Legitimacy, this dissertation projects aims at answering the question of which civil, social and political rights liberal democracies and more precisely the European Union should grant to all non-citizens living within their jurisdiction.