La vie amoureuse et sexuelle des hommes lésés médullaires

par Anne cecile Mouget

Projet de thèse en Sociologie, demographie

Sous la direction de Didier Le gall.

Thèses en préparation à Normandie , dans le cadre de École Doctorale Homme, Sociétés, Risques, Territoire (Rouen) , en partenariat avec Centre d'étude et de recherche sur les risques et les vulnérabilités (Caen) (equipe de recherche) depuis le 26-09-2014 .


  • Résumé

    La vie affective et sexuelle des personnes handicapées est un débat sociétal actuel. Toutefois la voix des personnes concernées reste peu entendue. Cette thèse vise à explorer la situation et les parcours de vie d'hommes atteints d'une lésion médullaire (paraplégiques, tétraplégiques, spina bifida). La locomotion et les sensations sont altérées, mais aussi, d'une manière moins visible, les fonctions d'élimination et sexuelles. Ceci crée un ensemble particulier d'obstacles à la performance du genre viril, masculin. Comment se vivre en tant qu'homme lorsque tant dans la vie quotidienne que dans la vie amoureuse et sexuelle l'on n'est plus capable de tenir son rôle masculin selon les standards ordinaires, valides ? Le cadre théorique choisi est celui de la diversité fonctionnelle, qui permet de penser les contraintes de la situation comme une source de créativité positive pour les acteurs, et de l'interactionnisme symbolique, le couple négociant la valeur amoureuse et sexuelle des actes, des scripts, mis en œuvre. La méthodologie est celle de la grounded theory croisant des méthodes de terrain classiques (observation sur le terrain et en ligne, entretiens de type récits de vie) et le recueil de données documentaires. L'objectif est de construire un échantillonnage théorique varié, afin de dégager, par comparaison des cas, une théorie opérationnelle du fonctionnement amoureux et sexuel réel des hommes lésés médullaires.

  • Titre traduit

    Love and Sexual Life of SCI Men


  • Résumé

    The emotional and sexual life of disabled people is a current societal debate. However the voice of the concerned people remains little heard. This thesis aims at exploring the life courses of men with spinal cord injury (paraplegic, tetraplegic, spina bifida). Locomotion and sensations are altered, but also, in a less visible way, the elimination and sexual functions. This creates a particular set of obstacles to the performance of the masculine gender. How to feel as a man when in everyday life as well as in love and sexual life one is no longer able to take one's masculine roles according to valid/capacitist standards? The chosen theoretical framework is that of functional diversity, which makes it possible to think of the constraints of the situation as a source of positive creativity for the actors, and of symbolic interactionism, the couple negotiating the love and sexual value of their acts and scripts. The methodology used is Grounded Theory, combining classical field methods (participative observation, life stories type interviews) and the collection of documentary data. The objective is to construct a varied theoretical sampling, in order to establish, by comparison of the cases, an operational theory of the real love and sexual functionning of the spinal cord injured men.