Du corps royal au corps domestique : les consommations de la cour de France au XVIIe siècle (v. 1594 - v. 1670)

par Bénédicte Lecarpentier-Bertrand (Bertrand)

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-François Dubost.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Cultures et Sociétés (Créteil ; 2015-....) , en partenariat avec Centre de recherche en histoire européenne comparée (Créteil) (laboratoire) depuis le 01-09-2005 .


  • Résumé

    Les faiblesses de l'historiographie de la cour pour la première moitié du XVIIe siècle, notamment dans le cas français, ainsi que la rareté jusqu'au début des années 2000 des travaux sur la culture matérielle combinant réflexion sur l'économie et la culture, sont à l'origine de ce projet de thèse. Il s'agit d'évaluer l'impact économique des consommations des membres de la famille royale et de leurs serviteurs -organisés en « Maisons » - dans la première moitié du XVIIe siècle, entre la fin des Guerres de religion et l 'installation de la cour à Versailles. Quel a été l'impact économique et culturel de la cour de France, en particulier sur l'économie parisienne? Les consommations étudiées portent essentiellement sur les vêtements, les soins du corps et la nourriture. Outre le poids et l'influence de la consommation matérielle de la cour sur l'économie, la seconde interrogation concerne l'impact culturel des choix de consommation effectés par le microcosme curial, particulièrement favorisé économiquement parlant, ouvert, plus que les autres groupes de la société, aux influences étrangères, aux nécessités de la politique, et marqué comme les autres par des goûts de l'époque.

  • Titre traduit

    The material consumption of French Court (1594-1670) : economic and cultural study of the royals households


  • Résumé

    This thesis owes his origin to the weakness of the court historiography, specially about the French court in the first half of the XVIIth century, and the scarcity of the studies upon the material culture about economic and culture study until the early 2000's. The purpose is to estimate, as far as possible, the economic impact of the royal family and household's consumption, between 1594 et 1670, from the end of the French Wars of Religion until the project of installation of the court at Versailles, around 1670. What was the economic and cultural impact of the French Court, specially for the city of Paris? The consumptions which were studies concerns clothes, body care and alimentation. In addition to the weight and the influence on the economy of the court consumption, the second issue concern the impact of the choice of curial consumption, given that the court society was specially privileged, economically speaking, shaped by foreign cultural influences, political needs and the fashion of the time.