Les déterminants de notations des entités publiques et privées: l'impact de la notation souveraine sur la notation des entreprises et des banques.

par Amira Lajmi

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Daniel Szpiro.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de OMI - Organisations, Marchés, Institutions , en partenariat avec ERUDITE - Equipe de Recherche sur l'Utilisation des Données Individuelles Temporelles en Economie (laboratoire) depuis le 13-12-2013 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche aura à analyser les effets des actions de notation souveraine sur les notes de crédit des banques et des entreprises dans les économies émergentes et avancées. Bien que les agences de notation de crédit ont peu à peu éloigné d'une politique de ne pas noter une société au-dessus du plafond souverain, il semble que les notes de crédit souverain restent un déterminant significatif de la notation de crédit corporatif et bancaire. Nous examinons ce lien en utilisant des données pour les économies avancées et émergentes sur la période de 1997 – 2013. Les résultats estimés suggèrent que le plafond souverain continue d'affecter le classement des sociétés et des banques. Les résultats suggèrent également que l'influence d'un plafond souverain sur la notation des entreprises reste particulièrement importante dans les pays où les restrictions à la liberté économique et financière sont en place et avec un risque politique élevé.

  • Titre traduit

    Determinants of notations public and private entities: the impact of sovereign rating on the credit ratings of corporations and banks.


  • Résumé

    This research will analyze the effects of the actions of sovereign rating on credit ratings of banks and corporation in emerging and advanced economies. Although credit rating agencies have gradually moved away from a policy of never rating a corporation above the sovereign ceiling, it seems that the sovereign credit ratings remain a significant determinant of corporate credit rating and banking. We examine this link using data for advanced and emerging economies from 1997 - 2013. The estimated results suggest that the sovereign ceiling continues to affect the rating of companies and banks. The results also suggest that the influence of a sovereign ceiling on corporate ratings is particularly important in countries where restrictions on economic and financial freedom are still in place and with a high political risk.