L'appropriation du francais par les guides de touristes en pays dogon : cas des cercles de bandiagara et de bankass

par Kadiatou Ba

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Mireille Bilger et de Denis Dougnon.


  • Résumé

    L'appropriation du Français par les guides de touristes en pays Dogon, principalement dans le cercle de Bandiagara et de Bankass (Mali), fera l'objet de notre thèse de doctorat. Partout dans le monde, des efforts sont faits pour dynamiser davantage le secteur touristique considéré comme la première industrie mondiale. Avec 714 millions de touristes en 2001, soit 12²/² du PIB mondial ; 200 millions d'emplois créés et une progression annuelle de 4% . Le Mali n'est pas en marge de cette dynamique, comptant à travers le tourisme la création d'emplois directs et indirects avec des retombées sur l'économie nationale. Au premier plan des principaux acteurs dans le domaine du tourisme, au Mali, figurent les guides de touristes. Le sujet choisi s'intéressera en particulier à ceux du pays Dogon, région la plus visitée de toute l'Afrique de l'ouest en raison de ses paysages surréalistes, de la beauté de ses arts, de l'architecture originale de ses villages et des traditions culturelles fortes de ses habitants. D'après le résultat d'une enquête de l'office du tourisme au Mali, le guide de touriste au Mali est un jeune qui travaille dans le guidage depuis de nombreuses années. La plupart commence à l'âge de 10 ans avec un niveau d'instruction minime. 15,5% des guides interrogés n'ont jamais été scolarisés, 60% ont un niveau d'instruction primaire et 24,5% ont un niveau d'instruction secondaire ou universitaire. Notre objectif au cours de cette étude vise à saisir le temps d'inactivité de notre public cible ( dû à la crise qui sévit au nord du Mali) pour décortiquer les difficultés acquisitionnelles et sociolinguistiques auxquelles se heurtent les guides du pays Dogon dû à leur manque de formation et d'information afin d'endiguer ces fléaux d'ici la fin de la crise.


  • Pas de résumé disponible.