Etude communicationnelle des usages des TIC dans le milieu éducatif sénégalais : le cas des lycéens de Dakar.

par Mbemba Ndiaye

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Christiane Peyron-bonjan.

Thèses en préparation à Aix-Marseille , dans le cadre de Cognition, langage, éducation (356) .


  • Résumé

    Les technologies de l’information et de la communication (TIC) occupent une place importante dans les débats publics sénégalais. En outre, elles semblent être au centre des préoccupations des dirigeants de ce pays, car les espoirs qu’elles suscitent dans le domaine de l’éducation sont assez nombreux. Mais, l’introduction des TIC dans les lycées soulève également des interrogations de la part des chercheurs et des acteurs éducatifs quant à leurs usages. Cette thèse porte sur les pratiques numériques des lycéens. L’objectif que nous poursuivons est de comprendre dans quelle mesure les usages des TIC peuvent leur permettre de s’approprier des savoirs. Ici, comprendre c’est, s’intéresser aux représentations, aux connaissances et aux compétences qui impliquent l’usage des outils informatisés, mais aussi aux sens des usages. La question des usages des TIC par les élèves suscite un intérêt particulier auprès des chercheurs de certaines disciplines, particulièrement ceux de la sociologie des usages, des sciences cognitives et des sciences de l’éducation. Ainsi, nous avons privilégié une approche théorique pluridisciplinaire et une pluralité méthodologique (le questionnaire, l’observation directe et l’entretien d’explicitation) en ayant recours à des outils spécifiques pour recueillir les données (dictaphone, notes, captures d’écrans). L’analyse a permis de voir que ces usagers-apprenants s’approprient les technologies numériques à des fins d’apprentissage et a mis en relief le « versant sombre » de leurs pratiques. Partant des données obtenues nous proposons quelques pistes de réflexion pour une intégration optimale des TIC dans les pratiques d’enseignement et d’apprentissage.

  • Titre traduit

    A study of the use of ICTs in senegalese educational environment : the case of high school students in Dakar.


  • Résumé

    Information and communication technologies (ICTs) are central to Senegalese public debates. Moreover, the leaders of this country view them as very advantageous to education. However, their introduction in high schools raises a lot of questions from both researchers and educators as regards their usage. This study is about digital practices of high school students Our aim is to understand the extent to which the use of ICTs can enable them to acquire knowledge. Understanding in this regard implies looking at the perceptions, knowledge and skills related to the use of computerized tools, but also the meanings of this usage. The use of ICTs by pupils is also of particular interest to researchers in the fields of humanities and social sciences, especially those in the sociology, cognitive sciences and education areas. Thus, in order to better define the subject, this study used a multidisciplinary theoretical approach and a plural methodology (questionnaires, direct observation and interviews) as well as specific tools (voice-recorder, notes and screenshots) to collect data during two field investigations that were conducted in Dakar secondary schools (from March to April 2013 and November to December 2015). The analysis revealed that these learner-users use digital technologies for learning purposes but also highlighted the "dark side" of their practices. On the basis of the data obtained, we also suggest ways in which ICTs can be optimally integrated in teaching and learning practices.