Livres de théâtre en Italie et en Espagne au XVIIe siècle : édition, circulation, réception

par Debora Barattin

Thèse de doctorat en Etudes italiennes

Sous la direction de Anne Cayuela et de Patrizia De capitani.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Langues, Littératures et Sciences Humaines , en partenariat avec Laboratoire Universitaire Histoire Culture(s) Italie Europe (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse se propose d'étudier la diffusion et la réception du théâtre imprimé au XVIIe siècle dans deux aires géographiques ayant entretenu des rapports privilégiés sur le plan des échanges culturels depuis la Renaissance : l'Italie et l'Espagne. En effet, de la même façon qu'au XVIe siècle le théâtre italien de la Renaissance influence la naissance de la comédie humaniste en Espagne, le théâtre espagnol du XVIIe siècle est adapté et traduit par les dramaturges italiens. Le XVIIe siècle est également le moment où les grands dramaturges italiens et espagnols, dont la production alimente les représentations théâtrales, connaissent un succès inégalé non seulement sur les planches mais également grâce à la diffusion imprimée de leurs œuvres. De plus, au XVIIe siècle en toute l'Europe, la production théâtrale augmente sensiblement. Le théâtre est publié dans de petits et grands formats, en recueils ou en feuillets épars : l'édition théâtrale connaît une très forte augmentation. Cependant cette multiplication de l'imprimé théâtral n'est pas perceptible avec la même intensité à l'intérieur des bibliothèque privées des Espagnols et des Italiens ayant vécu au XVIIe siècle que nous avons étudiées. En nous appuyant sur les travaux qui concernent la matérialité du livre et l'histoire sociale, culturelle et littéraire, nous souhaitons étudier le théâtre en tant que phénomène ancré à l'intérieur des processus sociaux propres à l'Espagne et à l'Italie du XVIIe siècle, à travers à la fois l'analyse d'inventaires de bibliothèques privées et de paratextes de livres de théâtre. Cette approche implique une question générale qui est la suivante : de quelle manière la circulation et l'édition des textes théâtraux en Europe au XVIIe siècle ont-elles modifié la condition de l'auteur, les rapports entre théâtre et public (lecteurs et spectateurs), en permettant l'apparition de nouvelles théories et en construisant une conception du théâtre imprimé ? La réponse à cette ample interrogation nous permettra de dessiner un panorama européen de la circulation du livre de théâtre, des idées et des influences littéraires. En somme, deux grandes problématiques traversent nos recherches : d'un côté la circulation du théâtre imprimé, et de l'autre, sa réception en Espagne et en Italie au XVIIe siècle.

  • Titre traduit

    Theatre books in Italy and Spain in the 17th century: edition, circulation and reception


  • Résumé

    This research studies the diffusion and the reception of printed theater in the 17th century in Italy and Spain, two geographical areas having maintained privileged relations in terms of cultural exchanges since the Renaissance. As the Italian Renaissance drama influenced the birth of the humanistic comedy in Spain in the 16th century, in the same way Spanish drama is adapted and translated by Italian playwrights in the 17th century. The 17th century is also the century when the great Italian and Spanish playwrights know an unequaled success not only on the boards but also on the books pages promoted by printed distribution of their works. In addition, in 17th century throughout Europe, theatrical production increases significantly : the theatrical edition knows a very strong increase. The theater is published in small and large formats, in collections or « separate editions » (e.g. comedia suelta). However this multiplication of theatrical print is not visible with the same intensity in the private libraries of the Spaniards and Italians who lived in 17th century. We study theater as a phenomenon rooted in the social processes of Spain and Italy of the 17th century through the analysis of inventories of private libraries and paratexts of theater books. This approach involves a general question : how did the circulation and editing of theatrical texts in 17th century Europe change the status of the author, the relationship between theater and public (readers and viewers), allowing the developement of new theories and building a conception of printed theater ? The answer to theses questions will allow us to draw an European panorama of the circulation of theater books, ideas and literary influences. In other words, our research bases on two major issues : on the one hand the circulation of printed theater, and on the other, its reception in Spain and Italy of the 17th century.