L’impact des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur l’optimisation des processus et l’évolution du management des entreprises. : objets connectés, Big Data, outils collaboratifs

par Olivier Specht

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Luc Quoniam.

Thèses en préparation à Paris 8 , dans le cadre de ED Cognition, langage, interaction , en partenariat avec Laboratoire paragraphe (equipe de recherche) depuis le 16-12-2013 .


  • Résumé

    Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ont un impact qui croit de manière exponentielle sur le consommateur final. La multiplication des produits et des services qui s’appuient sur ces technologies favorise l’émergence et la réussite de nombreuses entreprises exploitant ces marchés porteurs. Les big data, les objets connectés, les technologies collaboratives sont des exemples emblématiques de la réussite commerciale de ces technologies. Mais, si on distingue bien l’évolution phénoménale des produits et services proposés qui s’appuient sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication, l’évolution des modes de financement des entreprises, il nous semble que les modes de management des entreprises restent encore figés dans des schémas d’organisation antérieurs à la révolution du web et de l’intelligence économique. Les démarches qualité, innovation, le management des ressources technologiques s’appuient sur des méthodologies certes éprouvées, mais élaborées sans l’apport des NTIC. Dès lors il nous a paru légitime d’analyser l’impact des NTIC, et en particulier des big data et des technologies collaboratives sur les méthodes d’optimisation des processus. Nous étudierons comment la démarche, le résultat, la méthodologie elle-même, peuvent être durablement modifiées par l’apport des big data et des technologies collaboratives. Nous nous appuierons sur notre expérience professionnelle et les enseignements que nous avons pu en retirer. D’une part notre expérience de responsable qualité et innovation nous a amené à mettre en œuvre l’exploitation des méga-données ainsi que les technologies collaboratives dans des projets de réorganisation des fonctions, métiers et des méthodes. D’autre part notre expérience de consultant en management auprès de start-up nous permet d’observer l’utilisation des nouvelles technologies dans l’organisation d’entreprises dont c’est le cœur de métier.


  • Pas de résumé disponible.