Hypothèse répressive et généalogie de la morale.

par Sandrine Marsaudon

Thèse de doctorat en Philosophie, epistemologie

Sous la direction de Muhamedin Kullashi.

Thèses en préparation à Paris 8 , dans le cadre de 31 "Pratiques et théories du sens" , en partenariat avec Laboratoires d'études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie (equipe de recherche) depuis le 23-06-2007 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.