Gouvernements métropolitains et projets urbains emblématiques, l’action collective territorialisée en mouvement. Les cas d’étude de Bordeaux, Lille, Amsterdam et Rotterdam : mise en évidence d'une action collective territorialisée

par Véronique Verges

Projet de thèse en Aménagement et urbanisme

Sous la direction de Philippe Ménerault.

Thèses en préparation à Lille , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq) , en partenariat avec Territoires, Villes, Environnement & Société (laboratoire) depuis le 27-01-2014 .


  • Résumé

    A l’heure de la mise sur l’agenda politique de la réforme territoriale et le vote la loi sur l’affirmation des métropoles en France au mois de janvier, la question du gouvernement des métropoles n’a cessé d’être posée depuis 50 ans, l’âge des communautés urbaines pour la France et de l’expérimentation de « Rijnmond » (l’embouchure du Rhin) pour les Pays-Bas. Il s’agit de donner une réalité institutionnelle même informelle un temps, à une métropolisation en changement permanent, ceci impliquant une nouvelle forme de gouvernabilité des métropoles dont le corollaire est l’élargissement spatial, ainsi que des types d’acteurs en présence, à la fois, dans les projets urbains et dans les processus de construction métropolitaine. En raison de cet intérêt toujours renouvelé pour la ville métropolitaine, et des conditions de production très singulières de cette thèse sur 20 ans, le choix a été renforcé de traiter du thème de la métropolisation, qui ne se réduit pas à un simple changement d’échelle (T. Ben Mabrouck, 2006). Si l’on prend en compte la similitude des problèmes auxquels se trouvent confrontées les quatre villes étudiées, Amsterdam, Bordeaux, Lille et Rotterdam, l’analyse de la métropolisation physique et institutionnelle, comme phénomène commun observable, permet de mettre en évidence des cycles de transformation de ces villes sur 100 ans et de repérer des types d’actions collectives différents suivant chacun des territoires étudiés sur cette durée.

  • Titre traduit

    Metropolitan governance and urban projects, in the cities of Amsterdam, Bordeaux, Lille and Rotterdam ; the territorialized collective action forward


  • Résumé

    The question of metropolitan governance is now part of the french political schedule, with the crucial theme of the government's legitimacy at this specific scale. Concerning the Netherlands, the parliament has still proceeded to an extension of the local government for the cities of Amsterdam and Rotterdam, with the creation of the « cityregion ». It’s the reason why, added to the fact that there are specific conditions for the production of this PhD throughout a long process of 20 years, the choice was to deal with the reality of métropolisation on one hand, or to deal with the institutional/political angle and the spatial and tangible development of urban projects, on the other.