Matières du quotidien, matières de luxe : os, bois de cerf, ivoire, nacre, corail, corne, fanon de baleine et écaille de tortue dans l'artisanat médiéval et postmédiéval en Provence à partir de l'étude conjointe des sources archéologiques, écrites et iconographiques.

par Marie astrid Chazottes

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Andreas Hartmann-virnich.

Thèses en préparation à Aix-Marseille , dans le cadre de Espaces, cultures, sociétés (355) .


  • Résumé

    Ce travail documente l’utilisation des matières dures d’origine animale, en Provence entre le Moyen Âge et l’avènement de l’industrialisation. Ces matériaux sont employés dans l’élaboration d'objets fonctionnels ou ornementaux tant luxueux et onéreux qu’ordinaires et économiques. Ils sont parfois incorporés à des recettes pharmaceutiques ou culinaires, employés dans l’aciérage ou pour la production de colle. Notre analyse se fonde principalement sur l’étude conjointe des sources archéologiques (plus de 4000 pièces), des sources écrites et iconographiques. Elle livre une vision de l’emploi de ces matériaux et de leur insertion dans les économies provençales médiévale et moderne. Notre approche met en évidence les propriétés et caractéristiques physiques des matériaux, la morphologie des pièces anatomiques et les possibilités formelles et techniques du travail artisanal, selon les périodes et les objets produits. De l’analyse des contextes de découverte et de l’observation des traces d’outils visibles sur les éléments étudiés découle une approche technique caractérisant, les modes de transformation des matériaux et de fabrication des objets. Le dépouillement des sources écrites apporte des informations relatives aux artisans travaillant ces matériaux, à l'approvisionnement, à la vente et à la circulation des objets et des matières premières. L’approche interdisciplinaire permet de mieux comprendre la genèse des objets produits, de restituer leur évolution morphologique, d’estimer leur valeur vénale pour cerner la catégorie sociale à laquelle ils sont destinés, de réfléchir à la symbolique qui leur est conférée et de décrire la manière dont ils sont perçus et réglementés.

  • Titre traduit

    Everyday materials, luxury materials : bone, deer antler, ivory, mother-of-pearl, coral, horn, whalebone, and tortoiseshell in medieval and post-medieval crafts in Provence from the joint source study archaeological, written and iconographic.


  • Résumé

    This doctoral work documents the use of the "hard materials from animal origin » (matières dures d’origine animale), in the Provence region from the Middle Ages until the advent of industrialization. These materials are used for manufacturing many functional or decorative objects either luxurious and expensive or ordinary and cheap. They sometimes also constitute ingredients incorporated in pharmaceutical formula or culinary recipes, are used in steel making or for glue production. Our analysis is based on the joint study of archaeological sources (more than 4000 pieces), written and iconographic sources. It provides a vision of these materials use and their qualitative and quantitative integration in medieval and modern Provençal economies. Our approach highlights the mechanical properties of the raw materials, the morphology of anatomical pieces as well as the craft work technical development along the different periods. From discovery contexts and observation of the tools marks on the objects, blanks and waste, when the technical approach was feasible, we characterized the manufacturing processes and places. Detailed analysis of the written sources also provides information on the craftsmen working these materials, on the sale and circulation of objects and raw materials. The interdisciplinary approach helps better understand the produced objects genesis, reproduce their morphological evolution, estimate their market value and therefore identify the social category they are intended for, put forward assumptions about the symbolism conferred upon them, and finally describe the way they are perceived and therefore sometimes regulated.