Nouvelles evidences de l’ activité biologique des metabolites de polyphénols

par Margherita Dall'asta

Thèse de doctorat en Biologie Santé

Sous la direction de Gérard Cros.

Thèses en préparation à Montpellier 1 en cotutelle avec l'Università degli Studi di Parma , dans le cadre de Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé (Montpellier ; Ecole Doctorale ; ....-2014) , en partenariat avec UMR 5247 - IBMM - Institut des Biomolécules Max Mousseron (laboratoire) .


  • Résumé

    Les polyphénols, retrouvés dans les plantes, sont présents en quantités élevées dans de nombreux aliments et boissons. Une fois ingérés, ils sont modifiés dans le tractus gastro-intestinal, en particulier par la microflore qui colonise le gros intestin, pour conduire à de nombreux métabolites. Les polyphénols présentent des effets bénéfiques sur la santé chez l'Homme ; toutefois leur mécanisme d'action n'est pas toujours établi et leur effet protecteur vis-à-vis des maladies chroniques fait débat. L'objectif de cette thèse est d'étudier les transformations métaboliques subies par les polyphénols dans le tractus GI et l'action de métabolites dans différents modèles in vitro. Ce travail se compose de quatre études expérimentales, allant de l'identification de métabolites des polyphénols dans un modèle d'une fermentation colique, jusqu'à l'évaluation des effets de divers métabolites sur l'inflammation, l'athérosclérose et le potentiel anti-diabétique. Les résultats obtenus mettent en évidence le potentiel des polyphénols dans les domaines de la nutrition humaine, de la découverte de nouvelles molécules actives et de la promotion de la santé.

  • Titre traduit

    New evidence on biological activity of polyphenol metabolites


  • Résumé

    Polyphenols are plant compounds that are abundant in several foods and beverages. Once ingested, they are modified along the gastrointestinal (GI) tract and, in particular, by the microflora colonising the large intestine, which is able to generate a large number of metabolites. Polyphenols have been linked to health effects in humans, although mechanistic data are still lacking and their real ability to protect from chronic diseases is still under debate. This Ph.D. thesis aimed at investigating the metabolic transformations undergone by polyphenols in the GI tract and the actions of some selected metabolites in different in vitro models. In particular, the work counts on four experimental studies, moving from the identification of polyphenol metabolites in an in vitro colonic fermentation model, to the evaluation of the effects of specific metabolites in a macrophage model of inflammation/atherosclerosis and a model allowing the determination of the anti-diabetic potential. The promising results obtained highlight the potential of this class of compounds in the contexts of human nutrition, drug discovery, and health promotion.