Le journalisme alternatif en ligne au Brésil et en France : rêves et perversions d’un projet démocratique

par Solange Kurpiel

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jean-Claude Soulages et de Nelson Rosário de Souza.

Thèses en préparation à Lyon en cotutelle avec l'Universidade federal do Paraná , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) depuis le 20-01-2014 .


  • Résumé

    Après les années 1960, la concrétisation du projet néolibéral réaménage profondément l’espace social, reconfigure les pouvoirs, rétrécit des frontières, accélère les flux informationnels. La généralisation de pratiques globalisées entraîne l’affaiblissement des institutions démocratiques, jusqu’alors considérées encadrantes et rassurantes. Ce contexte entraine une perte de repères chez un citoyen pouvant se sentir abandonné et moins reconnu dans l’espace public. C’est l’émergence d’une nouvelle technologique fondée sur des valeurs libertaires d’autonomisation citoyenne, la désinstitutionnalisation du débat public et sur le partage informationnel. Internet apparaît sur la scène publique revêtu d’un projet idéologique de restauration des idéaux démocratiques. Ce travail de recherche veut contribuer à la compréhension de ces transformations sociales et questionne la capacité du web à élargir l’espace public, viabilisant une représentation de voix plus hétérogènes et subalternes. Pour cela, nous nous situons notre travail dans le paysage médiatique. Incarnés par les services de journalisme, les médias traditionnels se sont construits à partir d’idéaux déontologiques de rassemblement citoyen et d’intérêt public. Ces bonnes intentions de départ ont été remises en question par une ample institutionnalisation et la concentration entre les mains d’une élite hégémonique. La crise de légitimité en découlant s’est accélérée avec la démocratisation du réseau et l’ouverture de nouveaux espaces à la diffusion de l’information. Nous focalisons notre intérêt précisément sur une offre alternative en ligne, née avec la vocation de raviver un journalisme gardien de la démocratie ouvert à l’expression citoyenne. À partir d’une étude de 50 pure players d’information au Brésil et en France, nous nous intéressons à leur positionnement dans le paysage médiatique et la manière dont ils font opposition aux modèles médiatiques traditionnels. Notre cartographie comprend cinq perspectives : profil éditorial, représentation citoyenne, structure journalistique, modes de financement et production de contenu. Ce dernier point est l’objet d’une étude sur la couverture de ces projets progressistes, principalement situés à gauche de l’échiquier politique, pendant les présidentielles en France (2017) et au Brésil (2018), marqué par des candidats protagonistes de candidats d’extrême-droite. Nous engageons une analyse de contenu thématique pour le traitement global de données sur les médias (veille, documents, 30 entretiens semi-directifs) et une triple analyse discursive (lexicale, thématique, diachronique) pour les publications sur les élections politiques.


  • Pas de résumé disponible.