Etude des comportements agressifs chez des adultes déficients intellectuels (DI) avec et sans Trouble du Spectre Autistique (TSA) et évaluation de leur impact sur la santé mentale et sur les pratiques professionnelles des équipes éducatives

par Anna Lieby

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Nicolas Combalbert.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société depuis le 03-12-2013 .


  • Résumé

    Les comportements agressifs chez les adultes déficients intellectuels avec ou sans TSA constituent un obstacle majeur à leur intégration sociale (Taylor, 2011) et soulèvent d’importantes difficultés au niveau de leur prise en charge pluridisciplinaire (Padyab et al., 2013). Les travailleurs sociaux régulièrement exposés à l’agressivité souffrent généralement de stress et de burn-out qui affectent de manière significative la qualité du service rendu et diminuent l’engagement professionnel (Gray-Stanley & Muramatsu, 2011). Ce désengagement entraine d’importantes perturbations dans la continuité du soutien et des soins apportés à des personnes qui sont déjà en situation de vulnérabilité et qui sont, par ailleurs, souvent marginalisées (Neben & Chen, 2010). La gestion des comportements agressifs des personnes DI/TSA est un véritable enjeu de santé publique qui concerne tant les usagers (amélioration de l’évaluation diagnostique et de la qualité des soins médico-psychologiques) que les équipes éducatives (prévention de l'épuisement professionnel, amélioration des pratiques professionnelles, etc.). 2. Objectifs 1- Evaluer la fréquence et la sévérité des comportements agressifs réactifs et proactifs d’adultes déficients intellectuels avec ou sans TSA. 2- Identifier les facteur prédisposants et précipitants de ces comportements. 3- Evaluer les conséquences de ces comportements agressifs sur la santé mentale et sur les pratiques professionnelles des équipes éducatives. 4- Améliorer les méthodes d’évaluation diagnostique des comportements agressifs et développer des stratégies d’action en termes de prévention, de traitement médico-psychologique et d’accompagnement éducatif. 3. Matériel et méthodes 1- L’évaluation des comportements agressifs porte sur 500 adultes souffrant de déficience intellectuelle et résidant dans des institutions spécilisées. Cette évaluation est effectuée par : A) l’étude du dossier médico-psychologique et social de l’usager, B) la passation du A-SHARP (Adult’s Scale of Hostility and Aggression : Reactive / Proactive ; Matlock & Aman, 2011), C) la passation du BPI-S (Behavior Problems Inventory-Short Form ; Rojahn et al., 2012). 2- L’évaluation de l’impact des comportements agressifs des usagers sur la santé mentale et sur les pratiques professionnelles des équipes éducatives est réalisée auprès de 250 travailleurs sociaux. Les outils sont : A) Questionnaire sur la gestion des comportements agressifs des usagers (en cours d’élaboration), B)- Maslach Burnout Inventory (Maslach et Jackson, 1986), C) Perceived Stress Scale-10 (Cohen, Kamarch, & Mermelstein, 1983).


  • Pas de résumé disponible.