Le personnage et sa sexualité dans la littérature dramatique contemporaine iranienne (de 2000 à 2010)

par Ziba EL BEZE (KHADEM HAGHIGHAT)

Projet de thèse en Théâtre

Sous la direction de Christiane Page.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    A l'aube du XXIè siècle quand Mr Mohammad KHATAMI, le président réformateur de l'Iran à l'époque, nomme cette décennie "le dialogue entre les civilisations", il donne un espoir d'ouverture de son pays dans tous les domaines notamment au théâtre, le royaume du dialogue et de l'échange. Depuis la naissance du théâtre moderne iranien, du fait de la traduction des pièces dramatiques européennes, cet art vivant est considéré par le pouvoir comme un symbole d'envahissement culturel dans la société traditionnelle iranienne. Il a subi pendant 150 ans toutes sortes de censures émanant des classes dirigeantes. Après la révolution islamique en 1979, la politique gouvernementale se concentre à l'éducation d'une jeune génération d'auteurs dramatiques et les encourager à créer un théâtre national. Mais en même temps, l'Etat complique la tâche des ses auteurs dramatiques en ajoutant une autre forme de censure : ceux qui ne respectent pas les valeurs islamiques et la pudeur publique deviennent interdits. Dans cette thèse à travers le corpus des auteurs dramatiques iraniens, nous allons étudier la manière dont les changements politiques jouent un rôle sur l'ensemble de la création dramatique et comment les auteurs arrivent à rendre comptes d'une société en pleine mutation pendant ces 10 années. Ces auteurs veulent transmettre leurs visions de la vie d'aujourd'hui, leurs craintes, leurs espoirs et leurs questions et le personnage est le représentant de leurs idéologies et marque leurs différences; Nous essaierons de décrypter cet élément essentiel de la dramaturgie iranienne afin de savoir comment peut-il porte les thèmes concernant "la sexualité" comme l'amour, le couple, la passion et ... Cette approche spécifiquement dramaturgique et littéraire, n'entrera pas dans les débats politiques ou sociologiques.


  • Pas de résumé disponible.