Impact du changement climatique et qualité de l'eau sur les bassins du Tigre et de l'Euphrate en Irak : effets sur la polution croissante de l'eau douce

par Abdulamir hussein Qasim

Thèse de doctorat en Geographie

Sous la direction de Jean-Michel Desse et de Régis Barraud.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de École doctorale Sociétés et Organisations (Limoges ; 2009-2018) depuis le 07-12-2013 .


  • Résumé

    Le changement climatique devrait affecter les régimes de précipitations et l'évaporation, et pars conséquent, les variables telles que la disponibilité locale de l'eau, le débit de la rivière, et la disponibilité saisonnière de l'approvisionnement en eau. Comme la demande en eau douce à l'échelle mondiale augmente en raison d'une variété de facteurs (croissance démographique, la pollution de l'eau et du progrès économique, etc.). L'utilisation des terres et le changement climatique rendra sa disponibilité encore plus incertain dans l'avenir. Les activités socio-économiques et environnementales, telles que l'agriculture, le tourisme et la conversation de la biodiversité sont dépendante de la qualité et de la disponibilité des ressources. Les mesures d'adaptation de la gestion et de l'utilisation de l'eau seront fortement liées aux stratégies politiques sectorielles et intégrées mise en oeuvre par les différents états et les acteurs de la gestion de l'eau de ces pays en général.Les changements de ruissellement annuel projetés dans toutes les simulations suggèrent que les territoires de la Turquie et de la Syrie dans le bassin de l'Euphrate et du Tigre sont les plus vulnérables au changement climatique car ils pourraient connaître les baisses importantes des volumes annuels d'eaux de ruissellement de surface. Cependant, les pays situés à l'aval, en particulier l'Irak, risquent de souffrir davantage car ils reposent principalement sur l'eau libérée par les pays en amont. Par conséquent, les modifications hydro-climatiques substantielles du bassin sont susceptibles d'augmenter les défis associés à la gestion de plusieurs réservoirs de barrages et de centrales hydroélectriques dans le bassin. D'autres impacts sur les composantes physiques et biologiques des écosystèmes le long de ces rivières devraient être considérés.


  • Pas de résumé disponible.