Dieppe, Apogée et déclin d'un port français (1508-1789)

par Fabrice Quenea

Projet de thèse en Histoire moderne

Sous la direction de Michel Vergé-Franceschi.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société depuis le 02-12-2013 .


  • Résumé

    Si l'historiographie traditionnelle des grandes découvertes a minimisé, et sans doute à juste titre, la participation de la France aux grandes découvertes, le port de Dieppe a joué un rôle non négligeable et assez exceptionnel au sein du royaume de France. Point de départ des expéditions des frères Verrazano en Amérique du Nord en 1523 et des frères Parmentier à Sumatra en 1529, elle a également été fondatrice, avec Pierre Desceliers, de la première école de cartographie française, qui a perduré jusqu'au XVIIe siècle. Or, si cette époque faste de la première moitié du XVIe siècle, associée au nom de l'armateur Jean Ango, a donné lieu à un certain nombre de publications, bien que parfois anciennes, il manquait une étude sur la longue durée permettant de comprendre l'évolution d'un port, qui devint une place forte du protestantisme et dont le rayonnement semble avoir décliné à partir de la deuxième moitié du XVIIe siècle. Conséquence de la révocation de l'édit de Nantes? De la priorité donnée au développement de la façade atlantique, avec le choix de Brest et de Rochefort comme ports de guerre par Colbert? De l'impact des guerres, en particulier du bombardement anglo-hollandais de 1694, au cours de la guerre de la ligue d'Augsbourg? De la concurrence du Havre? Des épidémies de peste qui ont frappé la ville? Quelles sont les différentes raisons, qui ont conduit ce port à amoindrir ses relations avec l'Amérique et l'océan indien, lui qui avait joué un rôle pionnier en la matière? Cette étude sera tant consacrée aux expéditions dieppoises outre-mer et au rôle de ce port dans le développement de la science nautique, qu'aux ressources de la pêche et aux échanges commerciaux qui furent établis avec les autres ports de la Manche et avec son arrière-pays. L'organisation de la société dieppoise et son évolution (relations entre les marins et les autres habitants, entre catholiques et protestants, répercussions de la révocation de l'édit de Nantes, mouvements migratoires, vie quotidienne, etc), les travaux d'aménagement, ainsi que le rôle du pouvoir municipal et de l'amirauté, et leurs relations avec les habitants, d'une part, et avec le pouvoir royal, d'autre part, seront également analysés.


  • Pas de résumé disponible.