Les résidences séniors : un modèle d'habitat pour maintenir l'autonomie des personnes âgées.

par Antoine Gérard

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Alain Thalineau.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société depuis le 21-10-2013 .


  • Résumé

    Avec l'allongement de l'espérance de vie, une nouvelle norme de vieillissement est apparue, celle du « Bien Vieillir ». Les habitats dédiées aux personnes âgées s'inscrivent dans cette démarche de prévention du vieillissement, et promettent à leur résident de « Bien Vieillir ». En remettant en question ce « Bien Vieillir » et les outils de mesure qui le compose, cette thèse s'interrogera sur l'impact supposé du lieu habité sur le vieillissement de la personne. Il s'agira de comprendre l'apport des Résidences Services Seniors dans la recomposition biographique des personnes vieillissantes, et de saisir à la fois les éléments offerts par la résidence et les ressources à mobiliser par l'individu dans la constitution du « Bien Vieillir ». Cette recherche effectuée dans le cadre d'une Convention Industrielle de Formation à la REcherche s'attachera d'une part à reconstituer une base de données issue des renseignements collectés par les résidences en question afin de saisir l'éventuel impact du lieu habité sur le vieillissement. D'autre part, une enquête longitudinale et des entretiens biographiques auprès de résidents et non-résidents permettront de comprendre l'évolution des modes de vie et du rapport à la vieillesse en fonction du lieu habité et des années qui passent, et de saisir le(s) processus de recomposition biographique à l’œuvre dans ces habitats.


  • Pas de résumé disponible.