Les communautés chrétiennes et leurs rapports au politique dans l'Empire romain du milieu du premier au milieu du troisième siècle : entre eschatologie terrestre et eschatologie céleste

par Romain Vilaud

Projet de thèse en Religions et sytèmes de pensée

Sous la direction de Bernard Pouderon.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Tours) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Appartenant à une tradition historiographique un peu délaissée aujourd’hui, nous souhaitons réaliser une étude complète, voire systémique, des rapports politiques qu’ont entretenus les différentes communautés chrétiennes avec l’Empire romain. Cette étude appréhende donc à la fois les différentes théories eschatologiques chrétiennes qui induisent un rapport au monde terrestre, mais aussi les multiples tentatives de construction identitaire, ainsi que les formes variées de contacts plus ou moins hostiles qui ont pu exister entre les communautés chrétiennes et l’Empire romain au cours de cette période, sans oublier le rôle qu'ont pu jouer les dievrses communautés juives. En nous appuyant sur toutes les sources à notre disposition, nous apportons des clés de compréhension nouvelles à la fois méthodologiques, mais aussi sociopolitiques. Malgré une volonté de mettre en lumière l’existence de différents systèmes au sein des communautés chrétiennes, il n’en est pas moins apporté un grand soin de distinguer au maximum les multiples attitudes chrétiennes selon les traditions culturelles, les régions, les provinces, voire entre les communautés chrétiennes présentes dans une même cité. Cette étude a enfin pour objectif de présenter les conséquences plus ou moins directes de ces considérations politiques, qu’il s’agisse des rapports avec l’Empire romain, mais également des clivages internes au christianisme.


  • Pas de résumé disponible.