Francisation des toponymes thaïlandais dans les guides touristiques sur la Thaïlande : analyses linguistiques et traductologiques

par Theera Roungtheera

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Bernard Bosredon.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) depuis le 22-10-2013 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objet l’adaptation des toponymes thaïlandais en français dans un corpus de quatre guides touristiques francophones. Les analyses linguistiques et traductologiques montrent que les toponymes thaïlandais sont bien intégrés en français aux différents niveaux de leur adaptation. Ils sont d’abord romanisés par divers systèmes, parfois avec la francisation graphématique. Au niveau morphosyntaxique, ils héritent du genre et du nombre correspondant au nom de catégorie dont relève le toponyme en français (colline, marché, etc.) mais chaque fois que le nom catégoriel thaï est emprunté, le déterminant utilisé tend à neutraliser l’opposition masculin/féminin. Au niveau sémantico-référentiel, leur valeur fondamentale est locative mais dans certains contextes, ils peuvent subir une interprétation métonymique et métaphorique. Ainsi le transfert sémantique est possible par les divers procédés traductologiques. Avec la traduction libre, l’auteur peut modifier la traduction de la dénomination d’origine ou créer une nouvelle forme dénominative en présentant la caractérisation dominante du référent. On constate que dans leur francisation ces dénominations toponymiques se conforment aux conventions de la fabrication toponymique en français. Les caractéristiques des toponymes touristiques traduits du thaï en français manifestent un système spécifique de dénomination toponymique constitué principalement de deux noms catégoriels en français et en thaï et de l’ajout d’un toponyme de localisation pour marquer le caractère représentatif du lieu. Ces stratégies soulignent une fonction pragmatique spécifique du guide touristique : permettre au lecteur d’identifier des lieux qui lui sont inconnus en suscitant son intérêt pour une langue-culture étrangère.

  • Titre traduit

    Francisation of Thai Toponyms in the Guidebooks on Thailand : linguistic and Translatological Analysis


  • Résumé

    The present research examined the problems in adapting Thai toponyms or place names in a corpus of four French guidebooks on Thailand. The linguistic and translation analysis showed that Thai toponyms were well integrated in French at different levels. Firstly, they were romanised by various systems including using French graphemes. At the morphosyntactic level, they were given gender and nomber based on the corresponding category noun in French. However, whenever the thai category noun is borrowed, the determinant tends to be neutralised masculine/feminine. In the referential semantic perspective, their fundamental value is locative, but in some contexts they could be metonymically amd metaphorically interpreted. Moreover, despite the problem of meaning and non-translation of the proper names, the semantic transfer of Thai toponyms into French was possible by using various translation procedures. The author could modify the literal translation of Thai toponyms or create a new one to better present the dominant characterisation of the place with free translation technique. However, the form should conform to the French place naming convention. The special characteristics of tourist toponyms are the use of double category noun in French and Thai, and the addition of toponyms for the representative characteristics of the place. These strategies revealed the pragmatic nature of the guidebooks which is to make the reader discover or know the unknown place and arouse the reader’s interest.