LA MÉTAPHORE DANS LES TEXTES LITTÉRAIRES FRANÇAIS TRADUITS PAR GESUALDO BUFALINO EN ITALIEN : ÉTUDE COGNITIVE ET PSYCHOMÉCANIQUE.

par Alessandro Monachello

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Laurent Perrin.

Thèses en préparation à Paris Est en cotutelle avec l'Università degli studi di Catania - Dipartimento di Scienze Umanistiche , dans le cadre de CS - Cultures et Sociétés , en partenariat avec CEDITEC - Centre d'Etude des Discours, Images, Textes, Ecrits, Communications (laboratoire) depuis le 14-01-2014 .


  • Résumé

    À partir de l'étude de George Lakoff et Mark Johnson dans Métaphore et vie quotidienne (Metaphors We Live By), cette projet de thèse vise à créer un schémas (ensemble systématique des correspondances qui existent entre les éléments constitutifs des domaines source et cible) des «métaphores cognitives» utilisées par l' écrivain contemporain italien Gesualdo Bufalino dans les textes qu'il a traduit en langue français. L' écrivain sicilien s'est en effet intéressé à la littérature française dès qu'il était plutôt jeune, en offrant au public italien la traduction des textes de certaines œuvres. Cette étude, donc, se fonde sur un corpus de traductions volontairement publiées par l'auteur, qui est constitué essentiellement par des auteurs français tels que J. Giraudoux, M.me de La Fayette, E. Renan, P-J. Toulet, V. Hugo, Ch. Baudelaire.

  • Titre traduit

    METAPHOR IN FRENCH LITERARY TEXTS TRANSLATED FROM GESUALDO BUFALINO IN ITALIAN LANGUAGE: COGNITIVE STUDY AND PSYCHOMECHANICS.


  • Résumé

    From the study of George Lakoff and Mark Johnson in Metaphors We Live By, this thesis project aims to create a schema (systematic set of correspondences between the elements of the source and target domains) "cognitive metaphors" used by contemporary Italian writer Gesualdo Bufalino in the texts he translated into French language. The Sicilian writer was indeed interested in French literature since he was quite young, offering the public the Italian translation of the texts of certain works. This study, therefore, is based on a corpus of translations voluntarily disclosed by the author, which is composed mainly by French authors such as J. Giraudoux, M.me La Fayette, E. Renan, P-J. Toulet, V. Hugo, Baudelaire Ch.