Le 1% et l'architecture scolaire de 1951 à 2013 : une histoire croisée des politiques culturelles et architecturales, et de l'évolution de l'art dans son rapport au spectateur.

par Marie laure Viale

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Hélène Jannière.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    En 1951, la politique du 1% a donné lieu à la production d'œuvres intégrées à l'architecture, dans un premier temps aux établissements scolaires. Ces œuvres s'inscrivent d'une part, dans le contexte de la Reconstruction et de la construction en série des établissements scolaires, et d'autre part, dans un contexte artistique où les artistes sont tentés par le hors-mur et la rencontre avec un public élargi. La situation et l'évaluation de ces œuvres intéressent aujourd'hui les chercheurs, ce dont témoignent les ouvrages d'Aguilar, Bouchier, ainsi que les commandes publiques d'études telles que celle confiée à Thierry Dufrêne. L'opinion générale sur les œuvres du 1% est négative et les ouvrages d'Aguilar et Bouchier ont accentué cette appréciation, le premier en déclarant le 1%, art officiel, et la seconde, en affirmant l'impossibilité de l'architecture et l'art à œuvrer en commun. La thèse tentera par une analyse historique de relativiser cette image. Le 1% sera étudié selon trois axes et leurs inter-relations : l'histoire de l'architecture scolaire et la préfabrication, les politiques culturelles de l'État et des collectivités locales, et les pratiques artistiques dans leurs rapports aux publics à travers l'évolution de la figure du spectateur. La recherche rassemblera de nouvelles sources à partir de la visite sur site d'un corpus d'œuvres avec la réalisation d'entretiens des acteurs. Ce matériel rassemblé sera croisé avec les sources écrites, archives et sources imprimées documentant les conditions de la commande, de la réalisation puis de la réception de ces œuvres à l'époque de leur réalisation


  • Pas de résumé disponible.