Génétique de l'asexualité chez Artemia

par Loreleï Boyer

Projet de thèse en Génétique et génomique

Sous la direction de Thomas Lenormand et de Christoph Haag.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-...) , en partenariat avec CEFE - Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (laboratoire) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Ce doctorat s'inscrit dans un projet de recherche sur l'évolution et la génomique de l'asexualité. Il consiste à étudier comment l'asexualité contagieuse peut évoluer ainsi que son rapport à la théorie des conflits génétiques. Une approche expérimentale et génomique sera également développée chez le crustacée Artemia parthenogenetica, chez qui on trouve l'asexualité contagieuse, les femelles produisant rarement des mâles qui peuvent se reproduire avec des femelles d'espèces sexuées proches, engendrant de nouvelles lignées asexuées.

  • Titre traduit

    Genetics of asexuality in Artemia


  • Résumé

    This PhD is part of a larger research program on the evolution and genomics of asexuality. It consists in investigating how contagious asexuality can evolve and how it relates to genetic conflicts theory. An experimental and genomic approach will also be developed in the crustacean Artemia parthenogenetica, which has contagious asexuality, where asexual females rarely produce males that can successfully fertilize females of closely related sexual species, which produces new asexual lineages.