L'œuvre de chambre pour cordes et piano de Gabriel Fauré (quatuors, quintettes, trio) : essai de caractérisation de la dynamique formelle

par Yuriko Shiraishi

Thèse de doctorat en Musique et musicologie

Sous la direction de Jean-Pierre Bartoli.

Soutenue le 13-12-2018

à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Institut de Recherche en Musicologie (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Cathé.

Le jury était composé de Violaine Anger, Xavier Hascher.


  • Résumé

    Malgré la notoriété de Gabriel Fauré, le style particulier de sa musique chambre reste encore difficile à appréhender par l’analyse. La construction formelle y est un réel sujet de questionnement. Tandis que certains analystes essaient d’attester son originalité en examinant en quoi elle s’éloigne de la tradition, d’autres proposent des analyses de la dynamique caractéristique de ses thèmes, dont le développement continu aboutit à la réalisation de la grande forme. Ces dernières se sont jusqu’à présent appuyées sur un corpus limité. Cette thèse se propose d’élargir le corpus aux cinq grandes œuvres de chambre pour cordes et piano – deux Quatuors op. 15 et 45, deux Quintettes op. 89 et 115 et le Trio op. 120 et d’y cerner la « dynamique formelle ». Après l’étude des témoignages de l’époque du compositeur qui permet de mettre en relief la conception de l’originalité formelle dans son œuvre, l’analyse porte sur l’agencement interne des thèmes et sur la réalisation de la grande forme à partir de l’étude des partitions mais aussi à l’aide d’une représentation donnée par un logiciel informatique qui permet de visualiser l’enveloppe dynamique et de repérer des climax. En révélant en quoi consiste ce processus, la présente thèse contribue à mieux rendre compte du style personnel de Fauré et de la façon dont il élabore une musique qui donne l’impression d’une progression et d’un développement continus se prolongeant jusqu’à la fin de l’œuvre.

  • Titre traduit

    The Chamber Works for Strings and Piano by Gabriel Fauré (Quartets, Quintets, Trio) : an Essay on the Characterization of Formal Dynamics


  • Résumé

    Despite the notoriety of Gabriel Fauré’s musical style, the particular style of his chamber music still remains difficult to comprehend by analysis. Formal construction is a real subject of question. While some analysts try to attest to his originality by examining how it departs from tradition, others offer analyses of the dynamic characteristic of its themes, whose continuous development leads to the realization of large form. The latter have so far relied on a limited corpus of works. This thesis proposes to expand the corpus to the five large chamber works for strings and piano - two Quartets op. 15 and 45, two Quintets op. 89 and 115 and the Trio op. 120 in order to define the “formal dynamics.” After the study of testimonies from the composer's time that highlights the formal originality in his work, the subsequent analysis deals with the internal arrangement of themes and the realization of large form from the study of scores. I conduct my analysis with the help of graphic representation created by a computer software that can visualize the enveloping dynamic and identify climaxes. By revealing the contents of this process, this thesis helps to better reflect the very personal style of Fauré and the way in which he creates music that gives the impression of continuous progression and development extending to the end of the work.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.