Essays in international economics : firm heterogeneity, aggregate productivity and misallocation

par Charlotte Sandoz-Dit-Bragard

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Imbs et de Lionel Fontagné.

Soutenue le 22-10-2018

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec Paris-Jourdan Sciences Économiques (équipe de recherche) et de Paris-Jourdan Sciences Économiques (laboratoire) .

Le président du jury était Katheline Schubert.

Le jury était composé de Jean Imbs, Lionel Fontagné, María Bas, Isabelle Méjean.

Les rapporteurs étaient Gabriel Felbermayr, Flora Bellone.

  • Titre traduit

    Essais en économie internationale : hétérogénéité des entreprises, productivité agrégée et efficacité de l'allocation de ressources


  • Résumé

    La présente thèse contribue à la littérature en économie internationale en s'intéressant à l'impact des lieux commerciaux et des réformes structurelles sur la croissance de la productivité agrégée dans le secteur manufacturier en Europe et en Inde. Dans le premier chapitre co-écrit avec Antoine Berthou, Jong-Chung Chung et Kalina Manova, nous montrons que l'expansion des exportations et des importations stimule la productivité du travail, mais seule la demande à l’exportation réalloue l'activité vers les entreprises plus productives en présence de distorsions de prix. De plus, les frictions liées aux imperfections de marché et la mauvaise qualité des institutions freinent la capacité des économies à réagir aux chocs de commerce subis par les entreprises nationales. Dans le second chapitre, je trouve que l'augmentation des importations d'intrants intermédiaires depuis la Chine contribue de manière significative à la croissance agrégée de la PTF en France grâce à une plus grande efficacité de répartition des parts de marché entre les entreprises. En effet, permettre à un plus grand nombre d'entreprises d'avoir accès à des biens intermédiaires au meilleur rapport qualité-prix stimule la croissance de la productivité agrégée. Dans le troisième chapitre co-écrit avec Adil Mohommad et Piyaporn Sodsriwiboon, nous montrons que des réformes favorisant davantage de flexibilité sur le marché du travail et une meilleure allocation des crédits entre entreprises réduisent les distorsions de marché payées par les entreprises et génèrent des gains de productivité et une croissance économique plus forte à long terme en Inde.


  • Résumé

    In this dissertation, I contribute to the literature on international economics by drawing attention to the impact of trade flows and structural reforms on productivity growth in the manufacturing sector in Europe and India. ln the first chapter co-authored, with Antoine Berthou, Jong-Chung Chung and Kalina Manova, we demonstrate that growth in exports and imports boosts labor productivity, but only export demand reallocates activity toward more productive firms in presence of price distortions. Moreover, market and institutional frictions dampen the ability of economies to react and gain from trade shocks. ln the second chapter, I show that the increase in Chinese imports of intermediate inputs is a significant driver of aggregate TFP growth in France as it increases efficiency in sharing market shares between firms. Allowing more firms to access intermediate goods at the best price-quality ratio stimulates aggregate productivity growth. ln the third chapter, co-written with Adil Mohommad and Piyapom Sodsriwiboon, our finding suggests that removing structural rigidities in the labor market and improving credit allocation would reduce distortions and contribute to productivity gains and long term growth in India.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.