L'environnement institutionnel influence-t-il le rôle, la stratégie et l'impact des agences de notation financières ? Application à la Chine et éléments de comparaison avec l’Europe

par Xuheng Tong

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Jean-Noël Ory.

Le président du jury était Céline-Hélène Barredy.

Le jury était composé de Jean-Noël Ory, Philippe Raimbourg, Laurent Weill, Ana Colovic-Lamotte, Ferdinand Mager.

Les rapporteurs étaient Philippe Raimbourg, Laurent Weill.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse doctorale est de contribuer à l’ensemble de la recherche sur les agences de notation. Elle couvre les trois aspects : théorique, conceptuel et empirique. La première partie se focalise sur le Néo-Institutionnalisme. Le Capitalisme d’État propre au marché chinois a été mis en avant, et un bilan comparatif a été dressé entre les marchés chinois et européens. Une analyse dynamique nous permet ensuite d’illustrer l’interaction des agences de notation avec les autorités régulatrices, les émetteurs de titres financiers, et les investisseurs. Dans la seconde partie, nous avons réalisé une vaste revue de la littérature, et proposé d’ajouter les spécificités institutionnelles chinoises aux variables déjà prises en compte dans les études. Au niveau de la méthodologie, certains outils qualitatifs et quantitatifs ont été envisagés. Diverses approches sont choisies en fonction du contenu de chacun des chapitres : le rôle, la stratégie et l’impact des agences de notation en Chine.Premièrement, par une approche comparative, nous avons montré qu'en Chine, le rôle des agences de notation ne se limitait pas à celui qui leur est habituellement assigné. Il semble aussi que les agences de notations se laissent tenter par le « rating shopping », le « split rating » et le « rating inflation », sous la pression des émetteurs. En revanche, les investisseurs sont relativement prudents lors de « multiples ratings ». Deuxièmement, nous avons mis en évidence que les agences de notation internationales ont tendance à noter plus strictement que les agences locales. Nous nous sommes rendu compte que les comportements stratégiques variaient d’une à l’autre, lorsque l’on étudie les déterminants des notations initiales des émetteurs. Troisièmement, en menant une étude d’événements sur le marché chinois des actions, nous avons trouvé des rendements anormaux significatifs sur quelques sous-échantillons des « modifications de notation », après avoir adopté différentes méthodes d’estimation, et mené divers tests paramétriques et non-paramétriques. Enfin, les analyses et résultats que nous avons apportés au cours de chaque chapitre empirique, ont enrichi en retour, nos discussions sur l’environnement institutionnel du marché chinois

  • Titre traduit

    Does institutional environment influence the role, strategy and impact of Credit Rating Agencies? Application to China and comparative elements with Europe


  • Résumé

    In this Ph.D. thesis, we aim to contribute to the entire research on CRAs, with theoretical, conceptual and empirical aspects. We used the New-institutionalism as a theoretical frame of reference to justify the importance to have a good understanding of Chinese institutional characteristics. Chinese State-capitalism and Socialist-market economics, along with the interaction of CRAs with regulators, issuers and investors are devoted to setting the stage. We implemented various methodological approaches that seemed the most appropriate, on the sample that the most suitable, according to each of the objectives that we set, to better comprehend CRAs’ role, strategy and impact, under Chinese market context.Firstly, we found that CRAs were not expected to play “their main role” in assessing the credit default risk for market investment in China, as they are usually assigned to do so in Europe, and other developed countries. After running the frequency test, to register the words most used in the written regulatory and normative documents, we concluded that the expectation of roles of CRAs was also different in Continental China and in Hong Kong. At the expectation of issuers, CRAs also seem to play a role in rating “shopping”, in split rating, and even in rating inflation. Investors are very cautious to the multiple ratings. Secondly, by using logistic models, we found that global CRAs tend to rate more strictly than local CRAs, ceteris paribus. We also realized that the strategical behaviors of Chinese local CRAs are distinctive one from the other, when we studied the determinants “behind” initial issuer ratings. These findings confirmed the preliminary quantitative tests that we executed on the descriptive data. Thirdly, we failed to find informative impact of credit rating changes on the stock market, through a classic event study relying on the market model. Even if we refined the methodology by completing GARCH to OLS estimation model, and non-parametric tests to parametric tests, we only found significant outcomes in some subsamples, and for negative watch-lists.In the end, the analyses we led and the findings we reported from each of these empirical chapters have contributed to enrich, in return, our discussion of Chinese institutional characteristics



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 06-12-2021

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.