Pedro de Ribadeneyra S. I. (1526-1611) et l'émergence d'un ministère de l'écriture dans la Compagnie de Jésus

par Claire Bouvier

Thèse de doctorat en Etudes Hispaniques. Civilisation

Sous la direction de Michèle Guillemont et de Marie-Lucie Copete.

Le président du jury était Pierre Antoine Fabre.

Le jury était composé de Michèle Guillemont, Marie-Lucie Copete, Pierre Antoine Fabre, Anne Cayuela, Alexandra Merle, Fernando Bouza.

Les rapporteurs étaient Anne Cayuela, Alexandra Merle.


  • Résumé

    À partir de la trajectoire spécifique de Pedro de Ribadeneyra S.I. (1526-1611), à la fois personnalité centrale de la Compagnie de Jésus et écrivain réputé de son temps, cette thèse doctorale interroge les rapports complexes entre écriture, institution religieuse et pratiques littéraires. À cet égard, il faut appréhender Ribadeneyra non seulement comme une figure fonctionnelle de la Compagnie, mais aussi comme un écrivain aux prises avec une société qui ne se réduit pas forcément à celle de Jésus, afin de ressaisir la spécificité du religieux tolédan comme auteur.Croisant histoire de la Compagnie de Jésus (autant l’histoire institutionnelle et spirituelle de l’Ordre que l’histoire des jésuites dans l’Assistance d’Espagne) et histoire culturelle (plus précisément l’histoire de l’écrit à l’époque moderne), ce travail vise à comprendre l’insertion de Pedro de Ribadeneyra dans une « République sacrée des Lettres » ibérique et à interroger la figure de l’écrivain religieux au Siècle d’Or.

  • Titre traduit

    Pedro de Ribadeneyra S. I. (1526-1611) and the Emergence of a Writing Ministery within the Society of Jesus


  • Résumé

    Through Pedro de Ribadeneyra’s S.I. (1526-1611) specific trajectory — both a central personality within the Society of Jesus and a famous writer of his time — this dissertation analyzes the complex links between writing, religious institution and literary practices. To this extent, Ribadeneyra has to be understood not only as a functional figure within the Society, but also as a writer, dealing with a society often wider than the Jesus Society itself, in order to grasp his specificity as an author.At crossroads between the Society of Jesus’ history (institutional and spiritual history, along with the Jesuits’ history in Spain’s Assistance) and cultural history (precisely writing practices’ history in Early Modern Ages), this work seeks to understand Pedro de Ribadeneyra’s role within an Iberian “sacred Republic of Letters” and to question the religious writer’s figure during the Golden Age.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.