Commento testuale ai frammenti di Epicarmo

par Sara Tosetti

Thèse de doctorat en Langues et littérature anciennes

Sous la direction de Anne de Cremoux et de Giorgio Ieranò.

Le président du jury était Mario Negri.

Le jury était composé de Anne de Cremoux, Giorgio Ieranò, Mario Negri, Andreas Willi, Lucia Rodríguez-Noriega Guillén.

Les rapporteurs étaient Andreas Willi, Lucia Rodríguez-Noriega Guillén.

  • Titre traduit

    Commentaire textuel des fragments d'Epicharme


  • Résumé

    Ce travail de thèse est une contribution à l’étude de la comédie dorienne du Vème siècle av. J.-C. à travers l’analyse des textes de son représentant majeur, Epicharme de Syracuse. Les fragments authentiques qu’on peut attribuer à un drame spécifique sont examinés et chaque texte est suivi d’un commentaire détaillé de ses particularités linguistiques, dramaturgiques et de contenu. Le but de la recherche a été savoir comme Epicharme s’inscrivait dans le panorama culturel sicilien où il vécut, d’étudier son utilisation de la variation linguistique et de rechercher les spécificités de ses drames.Pour répondre à ces questions, il a fallu adopter une approche interdisciplinaire car il n’est pas possible d’aborder l’ensemble de ces thématiques dans la seule littérature grecque du Vème siècle. Une contribution essentielle à ce travail vient des études d’histoire de la langue grecque et de la dialectologie, qui ont permis de définir les particularités linguistiques du dialecte dorien de Syracuse et de souligner d’éventuelles différences présentes dans les textes du comédien. Dans le commentaire, en effet, la confrontation est continue entre la forme linguistique adoptée par Epicharme et la forme correspondante en dialecte ionien-attique. S’avère également importante la contribution de la sociolinguistique, une théorie qui donne son importance à l’influence exercée sur la langue par ceux qui la parlent. L’étude des textes d’Epicharme examine, en même temps, s’il existe des éléments linguistiques permettant de caractériser un personnage selon son statut social, sa provenance et son genre sexuel. Les résultats obtenus de l’étude linguistique et textuelle sont considérables.Epicharme met en scène des sujets mythologiques, historiques et des situations de la vie quotidienne, en mélangeant de la parodie et du travestissement. Surtout deux personnages, Héraclès et Ulysse, apparaissent souvent dans les drames d’Epicharme, où ils deviennent les protagonistes d’un certain nombre d’événements. Par ailleurs, la quantité et la longueur des listes et des catalogues dans les fragments d’Epicharme est également importante car ils répondent à des objectifs comiques. Il est probable, en outre que, au moins dans certains drames, un choeur comique était prévu, même s’il est difficile de déterminer combien de personnes le composaient et quelle était sa fonction. Du point de vue linguistique, les textes du comédien sont composés en dialecte dorien de Syracuse, bien que certaines expressions spécifiques d’autres dialectes apparaissent quelquefois. En outre, les fragments semblent parfois témoigner d’une variation synchronique en acte dans la langue parlée. En conclusion, la production comique d’Epicharme montre un notable caractère régional, qui découle que ce soit de son choix d’écrire en dialecte dorien comme des nombreuses références aux produits traditionnels et aux histoires locales. Toutefois, la langue et les arguments du poète sont largement influencés par l’environnement culturel et politique de la Sicile du V siècle av.-J.Ch. et montrent les relations entre le comédien de Syracuse et les auteurs contemporains, dont le plus important est Eschyle.


  • Résumé

    This thesis is a contribution to the study of the Dorian comedy of the 5th century BC. J. - C. through the analysis of the texts of its major representative, Epicharme of Syracuse. The authentic fragments that can be attributed to a specific drama are examined and each text is followed by a detailed commentary on its linguistic, dramaturgical and content features. The aim of the research was to know how Epicharme was part of the Sicilian cultural panorama where he lived, to study his use of linguistic variation and to search for the specificities of his dramas.To answer these questions, it was necessary to adopt an interdisciplinary approach because it is not possible to tackle all these themes in the only Greek literature of the fifth century. An essential contribution to this work comes from studies of the history of the Greek language and dialectology, which made it possible to define the linguistic peculiarities of the Dorian dialect of Syracuse and to highlight any differences present in the actor's texts. In the commentary, in fact, the confrontation is present between the linguistic form adopted by Epicharme and the corresponding form in the Ionian-Attic dialect. Equally important is the contribution of sociolinguistics, a theory that gives importance to the influence exerted on the language by those who speak it. The study of Epicharme's texts examines, at the same time, whether there are linguistic elements making it possible to characterize a character according to his social status, his origin and his sexual gender. The results obtained from the linguistic and textual study are considerable. Epicharme portrays mythological, historical and everyday situations, mixing parody and travesty. Especially two characters, Heracles and Ulysses, often appear in the dramas of Epicharme, where they become the protagonists of a number of events. Moreover, the quantity and length of lists and catalogs in Epicharme's fragments is also important because they serve comic purposes. It is likely that, at least in some dramas, a comic choir was planned, although it is difficult to determine how many people composed it and what its function was. From the linguistic point of view, the comedian's texts are composed in Syracuse's Dorian dialect, although some specific expressions of other dialects sometimes appear. In addition, the fragments sometimes seem to testify to a synchronic variation in action in the spoken language. In conclusion, the comic production of Epicharme shows a notable regional character, which follows that it is his choice to write in Dorian dialect as many references to traditional products and local stories. However, the language and arguments of the poet are largely influenced by the cultural and political environment of Sicily in the fifth century BC. and show the relations between the comedian of Syracuse and the contemporary authors, the most important of which is Aeschylus.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?