La gestion des conflits : à travers la Médiature du Tchad

par Mahamat Yacoub Ahmat

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Servet Ertul.

Soutenue le 21-09-2018

à Le Mans , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Espaces et sociétés (Le Mans) (laboratoire) et de Espaces Géographiques et Sociétés / ESO (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse représente une analyse sur le rôle et la mission de l’ombudsman en tant Autorité Administrative Indépendante (AAI) et surtout s’interroger sur son utilité alors qu’il existe d’autres organes en charge de la protection non juridictionnelle des droits fondamentaux.Elle ausculte le traitement de conflits entre les administrés et les différents organes de l’administration publique, puis les origines principales des conflits, en particulier au sens normatif et sociologique du terme, en revisitant le concept de justice sociale. Il a été aussi question d’étudier la différence entre l’ombudsman et la justice et d’examiner le rôle de la médiation dans les situations conflictuelles à l’égard du droit coutumier et d’aborder « les forces et faiblesses des pratiques qui irriguent la médiation » parlementaire depuis son apparition.Nous nous sommes aussi intéressés au développement et aux techniques de l’institution, à la typologie des conflits et aux traits communs de certains types d’institutions. L’accent est aussi mis sur la culture, la consolidation de la paix et le rôle de la Médiatologie sociologique particulièrement dans l’espace scolaire.Enfin, un chapitre a été consacré à la jeunesse, l’extrémisme et le rôle que peut jouer la Médiatologie sociologique dans la prévention du conflit violent.

  • Titre traduit

    Conflict management : through the Mediation of Chad


  • Résumé

    This thesis represents an analysis of the role and the mission of the ombudsman as an independent administrative authority (AAI) and specifically questions its utility even though there are other bodies in charge of the non-judicial protection of fundamental rights.It examines the treatment of conflicts between citizens and the various organs of public administration, then the main origins of conflicts, particularly in its normative and sociological sense, by revisiting the concept of social justice. It also explores the difference between the function of the ombudsman and the justice system. It also examines the role of mediation in such situations of conflict with customary law and addresses "the strengths and weaknesses of practices that irrigate parliamentary mediation" since its creation.We also studied the development and the techniques used by the institution, the typology of conflicts and the common features of certain types of institutions, with a specific emphasis on the culture, the consolidation of peace and the role of sociological mediology particularly in the school area.Finally, a chapter was devoted to youth, extremism and the role that sociological mediology can play in the prevention of violent conflict.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.