Traductologie et terminologie : problématique des transferts culturels en traduction entre les langues française et arabe

par Amina Amhis

Thèse de doctorat en Traductologie

Sous la direction de Loïc Depecker.

Soutenue le 01-02-2017

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) et de CLESTHIA (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Fayza El Qasem.

Le jury était composé de Loïc Depecker, Fayza El Qasem, Olivier Bertrand, Gilles Siouffi.

Les rapporteurs étaient Olivier Bertrand, Gilles Siouffi.


  • Résumé

    Le débat sur la traduction s’est articulé autour de la notion d’intraduisibilité ou l’impossibilité pratique de la traduction. Ainsi, cette thèse porte sur le transfert des éléments culturels en traduction juridique. L’enjeu étant de démontrer la possibilité pratique de la traduction des données culturelles malgré la distance entre les deux langues-cultures.Ainsi, faut-il souligner que dans le cadre de l’étude actuelle, nous avons abordé la question sous un angle proprement civilisationnel porté essentiellement sur les aspects culturels que recouvre le Code algérien de la famille.et que nous nous sommes limité aux cultures algérienne et française.Au coeur de cette problématique, nous avons mis au centre de notre réflexion la notion d’équivalence qui constitue l’essence même de toute opération de traduction. Avec les années, la question de l’équivalence ne se pose plus en termes de convergences ou divergences au niveau des structures d’une langue, mais elle est orientée davantage aujourd’hui vers l’aspect sociologique du phénomène traductif mettant en jeu des éléments extralinguistiques tout aussiimportants lors du transfert d’une langue à une autre.

  • Titre traduit

    Translation studies and terminology : issues of cultural transfer in translation between French and Arabic


  • Résumé

    The debate over the translation was structured around the notion of untranslatability or practical impossibility of translation. This thesis relates to the transfer of cultural elements in legal translation. The aim was to show the practical possibility of translation despite the cultural distance between two languages and cultures. Should it be stressed that within the framework of the current study, we tackled the question under an angle properly civilisationnel carried primarily about the cultural aspects which the Algerian family Code recovers, we limited ourselves to the cultures Algerian and French. This thesis focuses on the concept of equivalence which constitutes a central concept in any operation of translation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.