Influence des croyances et des représentations du diabète sur l’observance au traitement chez des femmes enceintes : étude comparative

par Landry Clark Mabika

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Cyril Tarquinio.

Le président du jury était Bernard Cadet.

Les rapporteurs étaient Charles Martin-Krumm.


  • Résumé

    Introduction : Avec l’adoption d’une approche centrée sur le malade, la prise en charge des maladies chroniques pose le patient comme un acteur majeur, voire, central face à la responsabilité de l’évolution de sa maladie. De ce fait, la nécessité de prendre en considération les perceptions du patient, basées sur ses croyances et ses représentations de la maladie, implique de questionner l’observance et le rôle des facteurs culturels qui façonnent l’expérience de la maladie. Dans ce contexte, le vécu du diabète durant la grossesse apparait comme un moment particulièrement sensible durant lequel l’observance des patientes peut être mise à l’épreuve par les perceptions du diabète (qui sont propres au contexte de la prise en charge de la maladie), de ses conséquences et des émotions qui peuvent en résulter. Objectif : proposer une étude comparative de l’observance à travers ses déterminants psycho-socio-culturels qui traduisent les perceptions de la maladie auprès de femmes enceintes diabétiques reparties au sein de deux groupes qui se distinguent notamment par leurs modèles de prise en charge du diabète : l’un centré sur le malade et l’autre, bio médical. Méthodologie : au total 89 participantes ont pris part à cette étude (groupe France : n=60 ; groupe Gabon : n=29) qui a été menée selon une méthodologie quantitative et qualitative. La partie quantitative comprend les instruments de mesure suivants : une échelle d’observance (EGOMAC), un questionnaire des représentations du diabète (IPQ-R) et, un questionnaire des croyances de santé (EHBMQ). La partie qualitative est, quant à elle, basée essentiellement sur des entretiens semi-directif. Résultats : les femmes du groupe France sont globalement plus observantes que les femmes du groupe Gabon (m=3,15 (0,22) vs m=2,84 (0,19)) et il semble que les perceptions liées à la maladie et au traitement influencent considérablement le respect et la mise en pratique des prescriptions médicales. Des liens significatifs ont été trouvés entre les scores aux échelles IPQ-R et EHBMQ et les scores d’observance des participantes. Il apparait également que les patientes formant nos deux groupes ont des perceptions très différentes du diabète et ne vivent pas la maladie de la même façon, ce qui peut expliquer les disparités dans les résultats que nous avons obtenus. Discussion : les liens significatifs entre croyances, représentations et observance suggèrent la nécessité de leur prise en considération dans la prise en charge des maladies chroniques ; la prise en compte du patient dans sa globalité serait un facteur améliorant l’observance

  • Titre traduit

    Influence of beliefs and representations of diabetes on medication adherence in pregnant woman : comparative study


  • Résumé

    Introduction: With the adoption of an approach centered on the patient, the treatment of chronic diseases considere the patient as a major player, or even facing the central responsibility for the evolution of his illness. Hence, the need to take into account the perceptions of the patient, based on his beliefs and representations of disease, involves systematically to question compliance and the role of cultural factors shaping the experience of illness and health behaviours. In this context, the experience of diabetes during pregnancy appears to be a particularly sensitive time in which the observance of patients can be tested by the perceptions of diabetes, its consequences and emotions that emerge. Objective: to propose a comparative study of compliance through its psycho-socio-cultural determinants that reflect the perceptions of the disease among diabetic pregnant women divided in two groups that stand out in particular by the model of diabetes care. Methodology: A total of 89 participants took part in this study (France group: n = 60; Gabon group: n = 29) was conducted using a quantitative and qualitative methodology. The quantitative section consists of the following measuring instruments: an adherence scale (EGOMAC), a questionnaire representations Diabetes (IPQ-R) and a health beliefs questionnaire (EHBMQ). The qualitative part is itself mainly based on semi-structured interviews. Results: Women of France group are generally more observant than women of Gabon group (m = 3,15 (0,22) vs m = 2,84 (0,19)) and it seems that perceptions related to disease and greatly influence treatment compliance and the practice of medical prescriptions. Significant associations were found between the scores IPQ-R and EHBMQ scales and participating adherence scores. It also appears that patients forming our two groups have very different perceptions of diabetes and the disease do not live the same way, which may explain the disparity in the results we have obtained. Discussion: the significant links between beliefs, representations and observance suggest the need for their consideration in the management of chronic diseases; taking account of the patient as a whole would be a factor improving adherence


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.