L'entrepreneuriat en sciences humaines et sociales : sociologie d'un monde économique incertain

par Grégori Akermann

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Grossetti et de Béatrice Milard.

Le président du jury était Florent Champy.

Le jury était composé de Michel Grossetti, Béatrice Milard, Emmanuel Lazega, Pierre-Paul Zalio, Lucien Karpik.

Les rapporteurs étaient Emmanuel Lazega, Pierre-Paul Zalio.


  • Résumé

    L’entrepreneuriat en sciences humaines et sociales est un objet aux contours flous. On peut y regrouper un certain nombre d’activités économiques appelées selon les cas bureau d’études sociologiques, cabinet d’ingénierie territoriale, et, pour les personnes, historien-conseil, ethnologue-consultant ou sociologue-praticien. Cette thèse questionne les processus de création d’activités économiques dans des disciplines où on ne les attend pas : l’histoire, la géographie, la sociologie et l’ethnologie. Nous analysons l’évolution de la place de ces activités économiques selon les contextes historiques ainsi que les tensions auxquelles elles ont pu donner lieu dans les différents champs disciplinaires. Nous cherchons également à cerner ces structures et les personnes qui les composent en croisant diverses sources documentaires (fichiers Insee, répertoires professionnels, recherches de données en ligne). Enfin, au moyen d’entretiens biographiques (68 pour 50 cas d’entreprises), nous étudions les processus entrepreneuriaux et leurs ancrages dans des trajectoires d’entrepreneurs, des espaces sociaux, des réseaux de relations sociales et des dispositifs. Réseaux et dispositifs apparaissent comme des appuis pour l’entrée dans l’entrepreneuriat, comme des moyens d’accéder à divers types de ressources et comme des bases de coordination sur des marchés économiques. Dans un contexte peu structuré par des institutions professionnelles, les relations personnelles jouent un rôle particulièrement central dans la création des structures, dans la conduite des activités et dans les coordinations entre clients et entrepreneurs.

  • Titre traduit

    Entrepreneurship in social sciences : sociology of an uncertain economic world


  • Résumé

    Entrepreneurship in social sciences is an object with blurred boundaries. One can group a number of economic activities known as sociological engineering, urban engineering, and for their members, consultant, public historian, ethnologist-consultant, professional sociologist... This thesis studies the process of economic activities in disciplines where it’s not usually expected: history, geography, sociology and ethnology. We analyze the evolution of the role of these economic activities according to historical contexts and the tensions which rise about them in the different disciplines. We also seek to identify structures and people in crossing various documentary sources (INSEE files, professional directories, online data research). Finally, using biographical interviews (62 to 50 cases of companies), we study the entrepreneurial process and their anchorages in entrepreneur life courses, social milieus, social networks and devices. Networks and devices appear to be the basis for entry into entrepreneurship, as means to access to various kinds of resources and as ways of coordination within economic markets. In an unstructured environment by professional institutions, personal relationships play a central role in the establishment of structures, in the activities and in the coordination between customers and entrepreneurs.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

L'entrepreneuriat en sciences humaines et sociales : sociologie d'un monde économique incertain


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : L'entrepreneuriat en sciences humaines et sociales : sociologie d'un monde économique incertain
  • Détails : 1 vol. (690 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 637-652
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.