La racialisation en urgence : représentations et pratiques des professionnels hospitaliers à l'égard des patients présumés roms (2009-2012)

par Dorothée Prud'homme

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Yves Déloye.

Soutenue le 08-12-2015

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sociétés, politique, santé publique (Bordeaux) , en partenariat avec Centre Emile Durkheim (laboratoire) .

Le président du jury était Olivier Cousin.

Le jury était composé de Anne Paillet.

Les rapporteurs étaient Vincent Dubois, Yasmine Siblot.


  • Résumé

    Cette recherche doctorale est consacrée à l’analyse des représentations et des pratiques mises en oeuvrepar les professionnels hospitaliers d’établissements franciliens à l’égard de patients qu’ils identifientcomme roms. S’appuyant sur une ethnographie de la relation de guichet, elle propose une étude desfrontières morales qui fondent le processus de catégorisation raciale mis en oeuvre lors de la prise encharge de ces patients. Cette analyse révèle la superposition de frontières professionnelles auxfrontières raciales et morales tracées par les enquêtés, exposant ainsi différents usages professionnelsdu processus de racialisation des usagers. L’observation des usages quotidiens de la racialisation lorsde la relation de soin, de la prise en charge par les services et de l’accueil dans les établissements desanté démontre, non seulement l’existence d’une corrélation entre représentations racialisantes ettraitements différentiels des usagers, mais également le renforcement de cette tendance parl’imposition, via des réformes hospitalières inspirées du nouveau management public, d’objectifs derentabilité financière aux institutions de santé.

  • Titre traduit

    Racialisation in A&E. Hospital professionals’ representations and practices towards patients identified as Roma (2009-2012)


  • Résumé

    This doctoral research analyses the representations and practices of Ile-de-France’s hospitalprofessionals towards patients they identify as Roma. Based on an ethnography of administrativeencounters, it examines the moral boundaries of the racial categorisation process implemented duringpatient-provider relationships beginning with patient admission. The analysis reveals the superpositionof professional boundaries upon moral and racial boundaries drawn by healthcare professionals, andthe different professional uses they make of the racialisation process. The observation of daily uses ofracialisation during patient-provider relationships, interactions at the health service level and at theinstitutional level not only proves the link between agents’ racial representations and racialdiscrimination towards users, but also demonstrates how this pattern is reinforced by the objective ofprofitability imposed on healthcare institutions by new public management reforms.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.