Bâle III, comportement des banques et financement des emprunteurs risqués

par Thomas Humblot

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marc Figuet et de Delphine Lahet.

Soutenue le 08-12-2015

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Entreprise, économie, société (Pessac, Gironde) , en partenariat avec Groupement de recherches coordonnées EFIQ (Pessac, Gironde) (équipe de recherche) et de Laboratoire d'analyse et de recherche en économie et finance internationales (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Bernard Chatelain.

Le jury était composé de Jean-Bernard Chatelain, Laetitia Lepetit, Laurent Weill.

Les rapporteurs étaient Laetitia Lepetit, Laurent Weill.


  • Résumé

    Les autorités régulatrices ont décidé l’instauration de Bâle III car les procédures internesde gestion des risques bancaires et la discipline de marché n’ont pas suffi à éviter l’une despires crises de l’histoire de la finance internationale. L’Accord doit rendre les systèmes bancaires etfinanciers internationaux plus sûrs en s’assurant que les banques traversent les périodes de crise parleurs propres moyens, sans faire appel aux contribuables. Néanmoins, les effets de ces normes sontincertains : la réglementation prudentielle bancaire semble résulter d’un arbitrage entre ses effets positifsqui stabilisent l’économie en réduisant la fréquence et l’ampleur des crises et ses effets négatifsqui limitent l’activité bancaire et le financement de l’économie.Nous nous proposons d’évaluer les effets de Bâle III sur le financement bancaire des pays émergentset des petites et moyennes entreprises françaises. Ces emprunteurs risqués et dépendants des banquessont les plus consommateurs en fonds propres et en actifs liquides. Ils sont donc susceptibles d’être lesplus fortement affectés par Bâle III. Nous présentons les nouveaux standards ainsi que la manière dontla littérature en analyse les effets. Ensuite, nous proposons une évaluation empirique de l’impact del’Accord sur le financement bancaire des pays émergents et des petites et moyennes entreprises françaises.La croissance des créances bancaires transfrontières à destination des pays émergents pourraitêtre réduite de 20%. Les PME devraient subir un effet en forme de M avec un report des banques versles expositions offrant les meilleurs couples rendements/risques ajustés des exigences réglementaires.

  • Titre traduit

    BaselIII,bankbehaviourandthefundingofriskyborrowers


  • Résumé

    Regulatory authorities of BCBS member countries decided to enforce Basel III as bankinternal risk management and market discipline have failed to avoid one of the worst crises in the historyof international finance. This Accord promotes a more resilient banking sector fostered by banks’increased ability to absorb shocks without relying on taxpayers. However, the overall effect remainsambiguous and seems to result from a bargaining between its positive and negative impacts : on theone hand, borrowers could benefit from a more stable banking system that reduces crises’ frequencyand magnitude. On the other hand, more stringent requirements could slow down banking activityand projects’ funding.We aim at evaluating Basel III effects on emerging market economies and French small and mediumsizedenterprises’ bank funding. Such bank-dependant risky borrowers are more prone to shoulder theimpact of the new regulatory requirements as they are the largest consumers of equity and liquidassets. Eventually, a more binding regulatory environment could reduce world growth. Therefore, weintroduce all the new adequacy standards and how the literature analyses them. Afterwards, we offeran empirical assessment of Basel III likely impact on emerging countries and French SMEs. We provideevidence that the new regulation could result in an overall decrease of 20% in the inflow of cross-borderbanking claims held on emerging countries. Regarding SMEs, Basel III effects could produce an Mshapedimpact pushing banks towards positions offering the best regulatory adjusted risks/returns.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.