L'enseignement et l'apprentissage de la représentation : une étude de cas en maternelle : le "Jeu des Trésors"

par Grace Morales Ibarra

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gérard Sensevy et de Laetitia Bueno-Ravel.


  • Résumé

    L’enseignement et l’apprentissage de l’écriture est un sujet très discuté mais on parle moins d’autres formes de représentation permettant de véhiculer aussi des savoirs. Lorsque l’individu apprend à représenter (créer et/ou se servir de la représentation) il peut s’approprier un outil indispensable pour construire une pensée critique, accéder aux savoirs institués et résoudre ses problèmes.Nous étudions le cas, à l’école maternelle, d’une mise en œuvre renouvelée de l’ingénierie didactique le « jeu des trésors » (Brousseau, 2004) au sein d’une ingénierie coopérative à l’ESPE de Bretagne.Cette étude longitudinale s’appuie notamment sur des séquences de vidéo. Nous décrivons la façon dont des élèves de cinq ans apprennent, sur une durée de huit mois , à construire et développer des pratiques de production et de déchiffrage des représentations, orales et graphiques, dans un contexte de communication, et à ajuster et à coordonner leurs actions avec celles d’autrui en vue d’aboutir à résoudre en commun le problème posé. Nous reconstruisons la généalogie didactique de leurs pratiques pour répondre à la question : « comment et dans quelles circonstances leurs pratiques ont-elles été apprises ? ». Ici, le rôle du professeur est essentiel. Il agit sur la construction d’un arrière-plan contractuel, associé au processus de représentation, donnant un cadre de repères qui façonne la perception des élèves.Nos outils sont issus du jeu didactique (dialectiques contrat didactique/milieu ; réticence/expression), et nous explorons la dimension affective de ce modèle au sein de la théorie de l’action conjointe en didactique.

  • Titre traduit

    Teaching and learning Representation : a study case at Kindergarten : the "Treasure game"


  • Résumé

    Teaching and learning how to write is a heavily discussed topic but discussion is not so frequent when it comes to other forms of representation conveying knowledge as well. When individuals learn how to represent (that is, how to create and/or make use of representation), they can appropriate an essential tool to build critical thought, get into institued knowledge and solve their problems.We are studying the case of a renewed implementation of didactic engineering called « The treasure game » (Brousseau, 2004), within cooperative engineering at the ESPE in Brittany.This longitudinal study notably leans upon video sequences. We describe how pupils aged five, on an eight months period, learn to build and develop practices of production an d deciphering representations, both oral and graphic, in a context of communication. We describe also how they adjust and coordinate their actions with other pupils’, so as to solve a problem in common. We reconstruct the didactic genealogy of their practices in order to answer the following question : « How and in what circumstances have they learnt their practices ? ». There, the teacher’s part is essential. He/She will act upon the construction of a contractual background, associated with the process of representation, providing a framework meant to shape the pupils’perception.Our tools take their roots in the theoretical framework of didactic game ( dialectics didactic contract/ milieu ; reluctance/expression), and we explore the affective dimension of this framework within the Joint Action Theory in Didactics.

Accéder en ligne

bibliorespect


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.