Erreurs humaines en aéronautique : une étude du lien entre attention et erreurs

par Xavier Debroise

Thèse de doctorat en Sciences cognitives

Sous la direction de Bernard N'Kaoua.

Le jury était composé de Hélène Sauzéon, Alain Léger.

Les rapporteurs étaient Farid El Massioui, Jean-Claude Marquié.


  • Résumé

    Dans le domaine aéronautique, comme dans de nombreux autres domaines de la vie courante ou professionnelle, les erreurs ont souvent été associées à des défaillances attentionnelles. Nos travaux s’insèrent dans cette problématique, et sont plus particulièrement focalisés sur les variations de la capacité à allouer son attention sur une tâche donnée à la suite d’une interruption. Dans un premier temps, nous avons mis en place des expérimentations qui permettent d’évaluer l’étendue des variations de performances obtenues dans une tâche à la suite d’une interruption, en fonction des composantes attentionnelles sollicitées dans la tâche à exécuter. Dans un second temps, nous avons mis en place un indicateur fiable et objectif mettant en évidence des différences dans le fonctionnement physiologique cérébral en fonction de ces composantes attentionnelles. Dans un troisième temps, nous avons été amenés à vérifier l’effet de diverses interruptions dans des situations aéronautiques réalistes. Nos travaux permettent de conclure à l’existence de fluctuations de l’attention à la suite d’une interruption, fluctuations dont la conséquence peut se traduire par des variations de performances et par différentes stratégies de gestion des erreurs et des activités.

  • Titre traduit

    Human error in aviation : an investigation of the links between attention and errors


  • Résumé

    In the aviation field, as in many other areas of personal or professional life, errors have often been associated with attentional failures. Our work is related to this issue, and is more particularly focused on variations of attention following an interruption. In a first step, we have set up experiments to measure changes in performance obtained in a task after an interruption. These variations are studied systematically according to various attentional components requested in the task at hand. In a second step, we have set up an indicator showing differences in the physiological functioning of the brain depending on these attentional components. Thirdly, we have tested the effect of various interruptions in realistic aeronautical situations. From our work, we conclude that there is a variation in attention after an interruption, the consequences of which can result in errors, performance variations, and differences in the management of errors and activities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.