Le rôle du striatum dans le traitement du langage

par Marc Teichmann

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Anne-Catherine Bachoud-Lévi et de Emmanuel Dupoux.

Soutenue en 2007

à Paris 12 .


  • Résumé

    Le rôle des structures sous-corticales et plus particulièrement du striatum dans le langage est toujours débattu. A partir des modèles psycholinguistiques proposant que le langage comprend à la fois des processus lexicaux et l'application de règles combinatoires , cette thèse a tenté d'étayer le rôle linguistique du striatum en testant l'hypothèse qu'il est spécifiquement impliqué dans la deuxième composante. Dans plusieurs études j'ai contrasté "règles" et "lexique" afin d'évaluer les différents niveaux linguistiques (morphologie, syntaxe, phonologie) ainsi que les processus arithmétiques. Mes recherches ont porté à la fois sur des sujets sains et des patients striato-lésés incluant notamment des patients atteints de la maladie de Huntington. Elles sont fondées sur deux approches expérimentales comprenant des explorations comportementales et des études de corrélations anatomo-fonctionnelles à partir de l'imagerie cérébrale. L'ensemble des études a montré que le striatum implémente l'application de règles en morphologie et en syntaxe, et que ce rôle s'étend au domaine de l'arithmétique. Elles ont précisé que cette fonction est liée a des portions ventrales du striatum tout en suggérant qu'il existe au sein du striatum des contingents sous-tendant des processus lexicaux. Enfin, elles ont suggéré que le striatum s'intègre dans un système fonctionnel distribué, sous-tendant l'application de règles, et le reliant à la région de Broca. A paritr de ces résultats je propose un modèle fonctionnel stipulant que le striatum se situe à l'interface règles/lexique intégrant à la fois des représentations lexicales et celles des règles afin d'appliquer des processus combinatoires.

  • Titre traduit

    The role of the striatum in language processing


  • Résumé

    While the linguistic role of cortical areas is well established, the role of subcortical structures, such as the striatum is still controversial. Based on linguistic claims that language processing implies both recovery of lexical information and the application of combinatorial rules, this thesis attempted to substantiate that the striatum is involved in linguistic operations pertaining to the latter component. In several studies with striatal-damaged patients, including more particulary Huntington's disease, we contrasted lexical abilities and rule application at different language levels (morphology, syntax, phonology) as well as in a non-linguistic domain, namely arithmetic. Two methodological approaches were used, comprising behavioural studies on the one hand, and brain-function correlations based on morphological and functional imagery on the other. My research showed that the striatum is involved in rule application at the morphological and syntactic level, and that this function extends to the domain of arithmetic. Furthermore, it suggested that the role in linguistic rule application is tied to ventral portions of the caudate and the putamen, while more dorsal portions of the striatum are involved in lexical operations. Finally, my findings showed that the striatum is part of a distributed cortical-sub-cortical network, subserving rule processing, and linking the caudate with portions of Broca's area. Based on these results I propose a functional model situating the striatum at the interface between rule and lexical representations that are thought to be integrated at the striatal level, which allows for the application of combinatorial language operations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr. : 275 réf

Où se trouve cette thèse\u00a0?