Étude expérimentale et modélisation d'une précipitation avec agglomération entre cristaux de morphologies différentes. Application au molybdate de strontium

par Ana Alexandra Dos Santos Nicolau Esteves Cameirão

Thèse de doctorat en Génie des Procédés et de l'Environnement

Sous la direction de René David et de Frédéric Gruy.

Soutenue en 2007

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'étude expérimentale effectuée sur la précipitation du SrMoO₄ a montré qu'il présente plusieurs morphologies (bipyramide et fuseaux) possibles sous forme d'agglomérats multiéchelles. Les paramètres opératoires: concentration initiale en SrMoO₄, température et vitesse d'agitation ont une influence sur la morphologie et la taille des cristaux et agglomérats. La précipitation du SrMoO₄ a été suivie en phase liquide par conductimétrie dans un réacteur discontinu. En fin de précipitation, la forme des cristaux et des agglomérats a été observée au MEB/FEG et la distribution de taille de particules (DTP) mesurée. La poudre a été analysée par DRX, BET et porosimétrie Hg. L'objectif de ce travail est le développement d'un modèle d'agglomération couplé avec la nucléation et la croissance cristalline de façon à déterminer la morphologie des agglomérats obtenus. Le logiciel Parsival a été utilisé pour résoudre les bilans de population et ainsi obtenir les DTP et les profils de désursaturation

  • Titre traduit

    Experimental study and modelling of a precipitation combined with agglomeration between crystals of different morphologies : case of strontium molybdate


  • Résumé

    Experimental results about precipitation of strontium molybdate particles show several possible morphologies (bipyramides and ellipsoids) and hierarchical agglomerates. Initial concentration of strontium molybdate has a strong effect on the crystals and agglomerates morphology, and temperature and stirring rate as well. The precipitation of strontium molybdate was studied and monitored by conductimetry in the liquid phase in a batch reactor. The shape of crystals and agglomerates was observed by SEM and the PSD was measured at the end of precipitation. The powders were also analysed by XRD, surface area (BET) and porosimetry. The final goal of this study was to establish a model of agglomeration coupled with nucleation and crystal growth in order to predict the morphologies of the hierarchical agglomerates. The commercially available solver for population balance Parsival was used to simulate precipitation and obtain PSDs and desupersaturation profiles

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 volume (174 pages)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie pages 159-162

Où se trouve cette thèse\u00a0?