Sémantique et traduction : problèmes de polysémie et de synonymie à travers les traductions grecques des Misérables de Victor Hugo

par Anthoula Rontogianni

Thèse de doctorat en Langue française. Linguistique

Sous la direction de Olivier Soutet.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les problèmes de la sémantique sont au centre de la présente recherche: Les Misérables constituent le corpus à partir duquel nous avons tiré nos exemples. Ce choix est justifié tant par l’intérêt que Victor Hugo lui-même porte à la langue et aux manifestations langagières, que par le retentissement mondial immédiat de son œuvre. Un premier chapitre est consacré à des questions générales de traductologie, que Hugo a, d’ailleurs, abordées lui-même dans le cadre de sa réflexion sur la langue, les dictionnaires et la traduction. Paru pour la première fois en Grèce l’année même de sa publication en France (1862), le roman de Hugo a connu plusieurs traductions jusqu’à aujourd’hui et chacune d’entre elles reflète l’état de la langue à son époque : l’étude comparée de l’original et de ses versions grecques permet un examen des problèmes de sémantique de deux langues, dans une perspective aussi bien synchronique que diachronique. Focalisée sur la polysémie et la synonymie, deux phénomènes capitaux de la sémantique, la comparaison entre les propositions des différents dictionnaires et celles des traducteurs littéraires s’est avérée fructueuse tant en matière du lexème polysémique que pour les synonymes. Ayant ainsi examiné les causes des difficultés qui surgissent lors de la quête d’un équivalent sémantique pour rendre en grec, d’une part, une unité polysémique et, de l’autre, une proximité synonymique, nous avons tenté, par leur confrontation interlinguistique, de contribuer à l’élucidation des problèmes sémantiques inhérents à toute langue naturelle.

  • Titre traduit

    Semantics and translation : problems of polysemy and synonymy through greek translations of Victor Hugo’s les Miserables


  • Résumé

    This thesis examines problems of semantics through a corpus of translations of Victor Hugo's Les Misérables. This choice was inspired by Hugo’s own interest in language and linguistic manifestations, as well as by the immediate international resonance of his work. The first part looks into theoretical issues related to translation which Hugo himself addressed, in the context of his reflection on language, dictionaries and the practice of translation. The first Greek translation of Les Misérables appeared in Greece the very year of its first publication in France (1862). Since then, it has been translated several times, and each translation gives us the possibility to explore the Greek language at a particular instance of time. The comparative study of the original French text and its Greek translations allows an examination of problems of semantics in both languages, in both a diachronic and a synchronic perspective. Focusing on polysemy and synonymy, two of the most fundamental phenomena in semantics, the comparative examination of definitions offered by different dictionaries and of the choices of literary translators, yielded interesting insights at the level of the polysemic lexeme, as well as at the level of synonyms. The study of the causes of difficulties that arise in the translators' search for semantic equivalents in order to render polysemic unity, on the one hand, and synonymic proximity, on the other, from French into Greek proved particularly interesting: through this interlingual confrontation, this thesis attempts to shed light on semantic problems inherent in any natural language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (607 f.)
  • Annexes : 697 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6402/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9715
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.