Pratiques professionnelles / Pratiques idéologiques : le psychologue praticien envisagé comme sujet d'une orthodoxie institutionnelle

par Olivier Janssen

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Annick Durand-Delvigne.

Soutenue en 2005

à Lille 3 .


  • Résumé

    Cette thèse propose une analyse dont le point central d'étude est le psychologue praticien intervenant dans des dispositifs destinés à l'insertion professionnelle. Il est observé que ces dispositifs sont structurés par la notion de compétence en termes de missions et d'actions. Cette étude porte donc à la fois sur la logique dans laquelle les actions des psychologues s'insèrent et sur les rapports que ces praticiens entretiennent avec les concepts qui fondent leurs actions. Dans une approche théorique, les conditions et les effets de l'émergence de la notion de compétence sont premièrement abordés. Cette connaissance est ensuite envisagée comem une connaissance évaluative et idéologique. Ce point permet de concevoir les institutions employant les psychologues comme des systèmes orthodoxes idéologiques. A l'intérieur de ces systèmes, des mécanismes socio-cognitifs permettent l'iimmunisation de l'ensemble des connaissances contre les attaques extérieures. Cette hypothèse a été testée par le biais de six recherches. Il est ainsi observé que les psychologues praticiens mettent en place des mécanismes de défense de type "régulation sociale" visant à compenser la fragilité rationnelle du système de connaissances qui fondent leurs actions

  • Titre traduit

    Professional practices / Ideological practices : practitioner psychologists considered as subject of an institutional orthodoxy


  • Résumé

    With this thesis, we suggest an analysis which deals with practitioners psychologists who are working in institutional systems meant for profesional integration. It is observed that with regard to their commitments as wall as to their actions, these institutional systems are based on the concept of skills and habilities. For this reason, we will ask us about both the situations that require the actions of psychologists and how the last ones understand the concepts they use. From a theoretical point of view, we will first of all speak about the social context in which arise the concept of skills and habilities and about the consequences of using it. And then, we will consider this knowledge as a evaluative or ideological knowledge. This point leads us to see the institutions and their psychologists as ideological and orthodox systems. These systems would create inwardly some socio cognitive mechanisms in order to protect all the knowledges against the attacks from the exterior. Six kinds of research will allow us to verify this hypothesis. It turns thus out that practitioners psychologists install defence mechanisms of the type "social regulation" aimed at compensating the rational fragility of the knowledges on which they base their actions

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-256-LII p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 241-252

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2005-48
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SA 51296
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.